Paul Verlaine Paul Verlaine
Paul Verlaine Paul Verlaine
 / 

À propos

La France et la poésie, premières amours de Stefan Zweig. Dès 1900, le jeune poète des Cordes d'argent traduit des vers de Baudelaire et Rimbaud, alors mal connus dans les pays de langue allemande - à peine mieux que Verlaine, disparu en 1896. Zweig a 18 ans lorsqu'il écrit à l'éditeur français du poète pour l'autoriser à traduire les Confessions. Dès son premier séjour à Paris, en 1902, il se fera un devoir d'absorber un verre d'absinthe au café Vachette, où Verlaine avait ses habitudes, puis d'acquérir pour sa collection d'autographes un manuscrit du poète : ce seront les Fêtes galantes, acquises en 1913.
Zweig n'a jamais rien tant aimé que sortir un poète de son « obscurité apparente ». À la demande de l'éditeur berlinois Schuster und Löffler, il compose une monographie sur le poète français. Le luxueux petit ouvrage, suivi de traductions de poèmes parmi les plus emblématiques de Verlaine, paraîtra en novembre 1904 dans la collection « Die Dichtung » (« La Poésie »), illustré de documents inédits reproduits dans la présente édition.
Il est étonnant que ce Verlaine, « gage d'amour et d'admiration », n'ait jamais été traduit en français. Plus surprenant encore, si l'on songe qu'il s'agit là du premier essai biographique de Zweig, genre auquel il consacrera dans l'entre-deux-guerres la monumentale série des Bâtisseurs de l'esprit et lui vaudra ses plus grands succès.
Plus qu'une curiosité, le Verlaine de Zweig est le premier acte littéraire d'un grand écrivain européen, paru la même année que sa première oeuvre de fiction, L'Amour d'Erika Ewald. Il se complète, dans la présente édition, de « La Vie de Paul Verlaine », récit purement biographique paru en 1922, en guise d'introduction à l'édition allemande des oeuvres complètes du poète. On trouvera également une traduction de son texte intitulé « Arthur Rimbaud ».

Édition présentée par Olivier Philipponnat, préface de Guy Gofette et traduit de l'allemand par Corinna Gepner.

Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9791027800209

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    214 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Stefan Zweig

Stefan Zweig (1881-1942), romancier, nouvelliste et dramaturge autrichien, naturalisé britannique, est l'auteur d'une œuvre prolifique qui ne cesse de susciter l'engouement du public et de multiples adaptations. Figure de proue lucide des cercles intellectuels de Vienne d'avant-guerre, il fuit la montée du nazisme et gagne l'Angleterre alors que "La Peur" - écrite en 1913 et parue en allemand en 1920 - paraît enfin en français (1935). Admiré pour la profondeur incarnée avec laquelle il traite l'exploration psychique de ses personnages féminins, il se fait connaître aussi pour son pacifisme. Révulsé par la Seconde Guerre mondiale, il convainc sa jeune épouse de se suicider avec lui, au Brésil, à l'âge de 60 ans.

empty