Une puce, épargnez-la Une puce, épargnez-la
Une puce, épargnez-la Une puce, épargnez-la
 / 

Une puce, épargnez-la

À propos

1665 : la grande peste de londres. les snelgrave attendent la fin de la quarantaine, cloîtrés dans leur riche demeure londonienne. bunce, un jeune marin, et morse, une domestique de douze ans, se sont introduits dans la maison. kabe, le garde, veille à ce que personne ne sorte. dans ce huis clos insolite entre riches et pauvres émergent les inégalités de classe, l'exploitation des uns par les autres. c'est aussi la rencontre de corps blessés, à la sexualité reniée, qui souffrent de ne pouvoir être regardés, touchés. l'époque est lointaine, mais c'est notre société que naomi wallace questionne, comme si cette distance était nécessaire pour reconnaître le ségrégationnisme social ou l'instrumentalisation du corps féminin. dans un jeu de renversement, l'auteur livre une véritable tragédie sociale et poétique servie par une langue dense et nerveuse, un style acerbe où affleurent la violence et la sensualité.

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782842602413

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    83 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    142 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Naomi Wallace

Naomi Wallace est une autrice américaine du Kentucky. Ses pièces sont jouées au Royaume-Uni, en Europe, aux États-Unis et au Moyen-Orient. En 2009, Une puce (épargnez-la) a été jouée à la Comédie-Française, faisant de Naomi Wallace le deuxième autrice américaine à entrer au répertoire, après Tennessee Williams. Elle a également écrit pour le cinéma.ÿSes textes ont reçu de nombreuses récompenses.ÿDéjà publiés éditions Théâtrales : Au cœur de l'Amérique, 2005 ; Au pont de Pope Lick, 2010 ; La Carte du temps, 2010 ; Les Heures sèches, 2012 ; Un monde (qui) s'efface in Théâtre en court 4, 2009 ; Une puce, épargnez-la, 2007.

empty