À propos

Grilles et croix en fer rouillées, monuments funéraires de styles divers laissés à l'abandon noyés sous une végétation luxuriante, épitaphes devenues illisibles créent des univers singuliers. À Caen, quelques-uns des cimetières sont devenus des lieux de repos et de promenades pittoresques, uniques en Normandie.

La création des cimetières remonte au Moyen Âge, mais en 1776 le roi Louis XVI, pour des raisons de salubrité publique, ordonne le transfert de la plupart des cimetières hors de l'enceinte des villes. Ainsi naissent à Caen les cimetières des Quatre-Nations, Saint-Ouen, Saint-Jean, Saint-Pierre et celui réservé aux protestants, désormais connus sous l'appellation de « cimetières dormants ». Au milieu du XIXe siècle, la municipalité déplace le cimetière de Vaucelles sur un terrain plus vaste et plus minéral, qui offre à la sculpture un nouveau champ d'action. Deux autres cimetières suivront en 1880, ceux du Nord-Est et du Nord-Ouest, encore en activité.

Après avoir retracé l'histoire des cimetières de la ville et de leur réglementation, rappelé les changements des mentalités face à la mort, l'ouvrage propose au visiteur 9 promenades insolites largement illustrées, une invitation à comprendre les formes, décors, symboles et allégories présidant aux destinées des défunts connus ou anonymes.


Rayons : Tourisme & Voyages > Tourisme & Voyages France > Normandie > Guides spécialisés autre

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Histoire de l'architecture


  • Auteur(s)

    Emmanuel Luis

  • Éditeur

    LIEUX DITS

  • Distributeur

    MDS

  • Date de parution

    06/10/2017

  • Collection

    Parcours Du Patrimoine

  • EAN

    9782362191565

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    207 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

empty