Sociologie des institutions

À propos

Alors que les rapports entre État et société civile ont été largement modifiés notamment par la mondialisation, et que l'État-providence semble en crise, comment saisir la place et la vie des institutions ? Quelles sont les nouvelles manières d'instituer pour des organisations supranationales ? Que nous révèle l'analyse des processus d'institutionnalisation (notamment européens) pour comprendre l'action politique et observer le monde social ?
Cet ouvrage propose une histoire raisonnée de la sociologie des institutions ainsi qu'une cartographie des travaux et de ses défis à venir.
Amorcée par des publicistes de la fin du XIXe siècle, cette discipline constitue aujourd'hui un enjeu fort des sciences du politique après plusieurs décennies où la question de l'institution fut majoritairement abordée dans des travaux de sociologie générale et au sein d'analyses à dominante anthropologique, philosophique ou économique.
Virginie Tournay est ingénieur biologiste, docteur en science politique et chargée de recherche du CNRS à l'IEP de Grenoble (UMR Pacte, Grenoble). Elle est notamment l'auteur aux PUF de Vie et mort des agencements sociaux. De l'origine des institutions (2009).

  • Auteur(s)

    Virginie Tournay

  • Éditeur

    Que Sais-je ?

  • Date de parution

    01/05/2011

  • Collection

    Que Sais-je ?

  • EAN

    9782130585565

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    100 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Poche

empty