Michelle doit-on t'en vouloir d'avoir fait un selfie à Auschwitz ? (dossier Amélie Calderone)

À propos

« Abel . - Monsieur, «¿Arbeit macht frei¿» ça veut dire quoi¿?
Le professeur d'allemand . - Le travail rend libre.
Angèle . - Alors c'est pas pour toi Abel.
Sélim . - Abel, elle t'a mis une disquette.
Michelle . - C'est qui qu'a écrit ça¿?
Le professeur d'allemand . - Les soldats de la Waffen-SS sur ordre d'Hitler.
Kim . - Il était relou Hitler, hein monsieur ils étaient relous les nazis. » Cette courte pièce de théâtre met en scène la rencontre de deux univers : celui de collégiens du XXI e siècle, ultraconnectés, de leurs avatars numériques et de leurs flirts innocents, et celui de la plus grande tragédie humaine du XX e siècle.

C'est l'histoire d'une petite fille, Michelle, qui, lors d'un voyage scolaire à Auschwitz, prend un selfie devant les baraquements du camp, tout sourire et vêtue d'un sweat rose, avant de le publier sur les réseaux sociaux. S'ensuivent des jours de harcèlement moral numérisé. C'est une histoire de tous les jours, et c'est là son immense force.

Sans condamner, l'auteur explore avec une grande finesse la frontière entre virtuel et réalité, dans une oeuvre émouvante et pleinement actuelle.


Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature > Collège

Rayons : Littérature > Théâtre


  • Auteur(s)

    Sylvain Levey

  • Éditeur

    Folio

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    13/06/2019

  • Collection

    Folioplus College

  • EAN

    9782072835452

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    110 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvain Levey

  • Naissance : 1-1-1976
  • Age : 48 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1973 à Maisons-Laffitte, il est acteur et auteur. Depuis 2004, il a écrit près de trente textes de théâtre très remar- qués, aussi bien pour les enfants ou les adolescents qu'à destination d'un public adulte. La plupart ont été publiés aux éditions Théâtrales et créés.
Il travaille souvent en résidence et répond à des commandes d'écriture, à l'occasion desquelles il aime s'impliquer auprès des structures et de leur public, en France et à l'étranger. Il a notamment reçu en 2011 le prix de littérature dramatique des collégiens Collidram pour Cent culottes et sans papiers, en 2015 le prix de la Belle Saison pour l'ensemble de son œuvre jeune public remis par le Centre national du théâtre, et a été finaliste du Grand Prix de littérature dramatique en 2005 et 2008.
Son théâtre de l'engagement et de l'envol convoque la sensibilité et l'intelligence du lecteur.

empty