Marabulles

  • Quoi, se dit Pulchérie, mais comment j'ai pu ignorer une chose pareille ? ! Le clitoris n'est pas seulement un petit bout de chair bien innervé, c'est un organe de 10 cm en moyenne ! C'est une révolution pour elle (et pour ceux qui l'entourent). Pour quelques temps elle va se mettre en orbite autour de cet organe-planète et se poser plein de questions... par quel étrange tour de passe-passe cet organe central de la jouissance a disparu des atlas d'anatomie ? Comment cela se fait-il qu'il ait mis tant de temps à faire son entrée fracassante dans l'imaginaire collectif ? Le personnage de Pulchérie compte bien mener l'enquête et lutter contre cet obscurantisme ! L'affaire clitoris est une histoire-enquête menée avec curiosité et une grande soif de plaisir et de liberté.

  • Lyly est une jeune femme déterminée, jamais fatiguée qui a toujours une histoire à raconter. C'est la bonne copine qui n'hésitera jamais à dire à sa copine quand son jean la boudine, ni quand elle a de la salade entre les dents. Lyly, c'est celle qui agace par son franc-parler mais qu'on adore pour son honnêteté. Lyly est la Girl Next Door qui nous fait nous sentir moins seules parce qu'on se reconnaît en elle.
    Le personnage de Lyly c'est avant tout la représentation graphique de Lycia en un-peu-mieux. Lyly partage son quotidien, ses coups de coeur et ses coups de gueule et d'aborder des sujets qui lui sont chers par le biais du dessin. Elle n'hésite pas à casser les codes et à se moquer des clichés et des standards actuels. Elle va néanmoins évoquer l'organisation de son mariage et sa vie de couple. Son mari surnommé Monsieur Lyly s'y prête de bonne grâce.
    Sa communauté, les Lyly'z, lui apporte tout le soutien et l'énergie nécessaire pour poursuivre cette belle aventure et représente sa plus grande force. Grâce à la possibilité de publier des vidéos en live, elle échange plus facilement avec ses abonnées et les fait participer à son processus de création. Cette proximité avec sa communauté fait le bonheur de ses followers.

  • Vivre avec une endométriose est loin d'être une partie de plaisir. Entre l'errance médicale et la difficulté à maintenir une vie sociale, l'endométriose est un véritable bouleversement. Malgré les épreuves et les absurdités de certaines situations, on peut trouver de l'espoir et de l'humour dans cette vie avec l'endométriose. C'est ce que Fanny Robin et May Fait Des Gribouillis, toutes les deux atteintes de cette maladie chronique, ont décidé de raconter dans cette BD.

  • Mia vit sous emprise.Sous emprise de rêves normés.Sous emprise de Jérémie son compagnon manipulateur.Un jour, sa route croise celle d'Aurore, une fille libre de toute influence et solaire...

  • De jeunes paysannes combatives et passionnées gèrent leur propre ferme et se heurtent au machisme du milieu agricole. On leur demande souvent : il est où le patron ?Au fil d'une saison agricole, dans un petit village de moyenne montagne, trois femmes paysannes, voisines de marché, se rencontrent, s'entraident et se lient d'amitié. Elles ont des parcours de vie différents : Jo vient de terminer ses études et s'installe tout juste pour reprendre une ferme caprine. Il y a cinq ans, Anouk a quitté la ville où elle habitait pour emménager à la campagne, depuis, elle est apicultrice. Coline, mariée deux enfants, est originaire du village. Elle a repris il y a dix ans la ferme et les brebis laitières de ses parents. Toutes trois sont confrontées au sexisme ambiant. En les suivant dans la pratique de leur métier, on accompagne leur cheminement quotidien sur les questions féministes et aussi sur la difficulté de la vie agricole. En partageant leurs expériences, ces femmes se donnent la force de faire entendre une autre voie que celle du patriarcat.

  • Fleur Godart et Justine Saint-Lô nous emmènent à la rencontre des vignerons de demain. Pendant un an, elles ont sillonné le vignoble et découvert ceux qui, à l'écoute de la nature, ont choisi de travailler la vigne autrement.
    La taille, le travail des sols, les traitements, les grandes questions telles que l'équilibre de la faune et de la flore en milieu viticole ou celles, fondamentales, du désir de faire du vin et du sens qui en découle sont abordés. De Collioure à Bordeaux, en passant par la Champagne, la Loire, le Beaujolais, Majorque ou encore l'Auvergne, les traditions diffèrent autant que les contraintes, les pratiques de culture se métissent et c'est cette variété que les deux auteurs partagent et mettent en avant à travers cette bande-dessinée.
    Fleur Godart et Justine Saint Lô nous font découvrir les personnalités, riches et variées des vignerons qui interprètent ces terroirs.
    En plus de ce récit graphique, un lexique viticole complet est présenté en fin d'ouvrage.

  • La suite et fin de l'épopée sur le vin nature, racontée par Fleur et Justine, elles ont sillonné la France, interviewé encore des dizaines de vignerons (tous en vin nature) pour leur faire raconter leur manière de « faire » le vin.

    Bien souvent on croit que le vin c'est juste mettre du jus en tonneaux et d'attendre que cela se transforme, et bien non, il y a tout un monde dans les chais, un monde vivant qui permet les fermentations. Il n'y a pas une mais des recettes, pas un vin identique, tous soumis aux aléas climatiques, aux contraintes d'aménagement du chais, les cuves toutes différentes, des millésimes qui ne donneront rien. Dans ce monde, lorsque la fermentation s'arrête dans une cuve, c'est fini, pas moyen de tricher, on en fera rien... Tout aussi difficile que la culture sans antidotes pétrochimiques, la vinification du vin nature relève du défi, les vins obtenus, sont des témoins de la maîtrise et de l'expérience du vigneron. Encore une fois, l'enquête révèle la flamme de ces vignerons pas toujours vainqueurs, mais qui n'abandonnent jamais pour obtenir leur millésime. Une histoire de passion.
    Avec les deux livres, enfin une vision complète de ce monde du vin nature, en plein essor, et tellement vivant.

  • Deux filles que tout opposent, prennent contact sur internet pour ensuite faire connaissance dans la « vraie vie ». Elles seront submergées par des sentiments troublants.

    Coline, 22 ans vit en France et souffre de troubles anxieux qui l'ont isolée du monde. Hébergée à la campagne chez ses grands-parents, elle rêve de devenir illustratrice. Ses recherches d'inspiration la conduisent à contacter Marley, une photographe installée à Montréal. De son côté, Marley, 28 ans vit au Québec a abandonné sa passion pour la photo pour se laisser porter par sa vie montréalaise trépidante. Elle a un job alimentaire, un amoureux québécois et un quotidien rythmé par des sorties. Les messages de Coline vont réveiller en elle un réel besoin d'authenticité.
    /> Coline et Marley vont tisser un lien capable de surmonter la distance et le décalage horaire et qui se révèlera de plus en plus dense jusqu'à la rencontre en France...

  • Le parcours de Guylaine de sa naissance jusqu'à ses 60 ans. Sa particularité : être née moche. Pendant des années elle va ruser à coup  de maquillage et de vêtements pour s'arranger avec la réalité. Les défauts s'atténueront  avec le temps. Ce récit résolument féministe est porté par les dessins délicats et émouvants de Cécile Guillard.

  • Les déboires de Jessica Chaillette collaboratrice dans un cabinet d'avocats... une jeune avocate exploitée par son patron, mal payée, qui attend vainement la gratitude de ses clients et dont la vie personnelle part à vau-l'eau, mais qui a encore quelques idéaux !

    Pourquoi une robe d'avocat comporte-telle 33 boutons ? Pourquoi défendre le secret professionnel ou la présomption d'innocence ? Quels sont les plus grands cabinets d'avocat au monde ? Dans quelle situation peut-on se plaindre de harcèlement moral ou sexuel ?
    Après la lecture de « La vie de Palais », le monde judiciaire n'aura plus de secret pour vous...et votre avocat ne pourra plus vous mentir !

  • La Callas

    Vanna Vinci

    Maria Callas est une icône des temps modernes. Vanna Vinci en fait un personnage de tragédie grecque dans un roman graphique qui impulse une réflexion sur la puissance de l'Art d'où émerge la personnalité et la voix exceptionnelles de cette cantatrice qui a bouleversé l'art lyrique.
    Son talent de comédienne lui a permis d'incarner ses personnages avec une grande intensité dramatique. Le récit s'attache à parcourir les événements marquants de sa vie tumultueuse, de sa naissance à sa mort.
    Paris, 16 septembre 1977, Anna Maria Sophia Cecilia Kaloyeropoulos dite Maria Callas meurt à l'âge de 54 ans. C'est la fin d'un mythe, celui de la plus grande soprano du 20e siècle dont la voix exceptionnelle raisonne encore. Son surnom de Diva n'est pas démérité...

    Sur commande
  • Malgré les lois, les journées de manifestations, les politiques cherchant l'égalité, les associations, fondations, les campagnes de sensibilisation, les mouvements publics relayés par les médias, les femmes subissent toujours autant le harcèlement sous toutes ses formes. Approches violentes insistantes, remarques humiliantes, insultes, gestes déplacés, voire grossiers, pelotages, frottements et même pénétration furtive quelque fois, rien n'est épargné pour celles qui ne font que se déplacer librement dans l'espace public.

    Il est urgent de combattre ce fléau et de trouver une issue par l'humour, l'éducation et les stratégies que les femmes doivent (hélas) mettre en place pour pouvoir se défendre ou ruser en pratiquant l'art de l'esquive en étant actrice et pas victime.

  • Après le succès de Famille nombreuse, Chadia poursuit son cheminement familial avec Nos vacances au bled.La famille s'est agrandie et vit en banlieue parisienne. Les parents décident d'acheter un terrain en Tunisie et d'y faire construire LEUR maison pour se rapprocher de la famille restée au bled et de pouvoir partir en vacances chaque été.
    Tout s'organise rapidement. Les enfants sont surexcités, certains prendront l'avion, les parents chargent la voiture à bloc. Pour les enfants c'est la découverte d'une autre culture et pour les parents, c'est la gestion du chantier qui prendra toute leur énergie.
    Ces vacances d'été resteront à jamais gravées  dans la mémoire de Chadia et de ses frères et soeurs.  Cet album est une ode à la famille.

    Sur commande
  • On suit les comptes absolument parfaits de plusieurs personnages sur Instagram et en face la version réelle avec le personnage de Louison.
    Deux dessins se répondent sur une double page.

    A gauche le monde vu par le prisme fantasmé d'Instagram.
    A droite la même scène dans la vie réelle dans un esprit de décalage absolu.
    À chaque fin de partie, un petit texte pour déculpabiliser et remettre l'application de photos à sa juste place, celle d'un miroir aux alouettes qui nous piègent et frappent là où ça fait mal : à nos petits égos déjà pas très en forme.

    Quatre parties : #love , #food , #fashion , #lifestyle . Chaque partie se termine par un #reallife où des conseils sont donnés. Il se termine sur une cinquième et dernière partie, sorte de conclusion toute trouvée : #selfie Les hashtags utilisés sous les « photos » Instagram sont là pour montrer toute l'absurdité de cet univers du paraître et du « montré ».

  • J'veux pas vieillir

    Hélène Bruller

    Avec Je veux le Prince Charmant, Hélène cherchait l'homme parfait, évidemment introuvable. Avec Hélène Bruller est une vraie salope, elle se posait de sérieuses questions sur la sexualité et la fidélité des filles. Et avec Larguées, elle ricanait avec deux autres copines des affres de la séparation, du divorce et de la lâcheté des mecs.
    Hélène a maintenant 50 ans, c'est la fin des illusions, de la jeunesse qu'on croit éternelle, le début d'un autre monde qu'on soupçonne terrible à vivre. Comment vivre ce passage vers l'inconnu, l'âge mur ?
    En petites séquences de 1 à 4 pages, elle donne le meilleur de son humour. Elle narre les petits et les gros tracas du quotidien avec en arrière-plan, le poids du temps qui la grignote inéluctablement...

    Version augmentée de 18 planches  

    Sur commande
  • Sfar, c'est arabe ?

    Joann Sfar

    Le nouveau carnet de Joann Sfar couvre la période de juillet 2015 à juillet 2017. Il mêle texte et dessins pour réagir à l'actualité politique, sociale et culturelle. Lors de cette période riche en événements, Sfar prend son lecteur à partie comme une invitation à la réflexion et à la polémique.

    Il évoque les attentats commis sur le territoire français et européen, les élections présidentielles, la montée de Marion Maréchal, le fanatisme religieux en France, le conflit israélo-palestinien, les réfugiés, le racisme, son désir de laïcité. Il dissèque avec humour et discernement les stratégies politiques, des uns et des autres, sans angélisme. Il s'amuse à analyser les éléments de langage, utilisés par les politiques et les journalistes.
    Joann Sfar laisse libre cours à sa créativité pour commenter et argumenter, le ton est tour-à-tour, badin, enflammé, angoissé ou moqueur.
    Il s'insurge contre les institutions, décrypte les événements culturels et partage son goût pour le cinéma. Sfar évoque avec tendresse Charb, Cabu, son grand-père cinéphile ; invoque Platon, philosophe cher à ses yeux. Il invite dans ces écrits, ses auteurs fétiches : Romain Gary, Umberto Ecco, Camus, Moebius... tout en faisant allusion à ses fidèles amis : Riad Sattouff, Christophe Blain et Mathieu Sapin.
    Sfar c'est arabe ? résonne comme une voix pour dénoncer la haine.

    Sur commande
  • Ma vie de licorne

    Caroline Gaujour

    Jamais tout à fait sûre d'elle, toujours en questionnement, parfois sarcastique, et souvent tendre, la licorne, c'est une maman imparfaite, une voyageuse en décalage horaire, une parisienne de banlieue, fan de mode. Sous le vernis des réseaux sociaux, la vie moderne est souvent plus compliquée !

  • Deux Bad Mums, Eva et Mathilde s'organisent pour pouvoir vivre AUSSI leurs vies de femmes et ne pas seulement être mères.

    C'est une réalité, on a toutes l'impression d'être une bad mum, quand notre progéniture nous rend dingue, nous fatigue... On les aime nos enfants mais parfois, il nous arrive de ne plus les supporter. Un seul mot d'ordre : déculpabilisons ! On a le droit d'être une bad mum.

    Vivement les soirées entre copines, les mojitos, les séances de yoga. Eva et Mathilde livrent tous les trucs & astuces pour faire participer leurs enfants aux tâches ingrates. Tout le monde doit mettre la main à la pâte ! Elles veulent, elles aussi, profiter de la vie ! Bad mum et fière de l'être, tel est leur mantra !

  • Amour, gloire et vegan

    Clara Cuadrado

    Un jeune couple prend conscience qu'il aime les animaux au quotidien et qu'il devrait aussi les aimer en dehors de l'assiette !

    Tout a commencé après le visionnage d'un documentaire sur des abattoirs. À partir de là, un processus comique se déroule alors dans la vie du couple pour déconstruire les arguments des autres...
    Les deux personnages se heurtent à l'incompréhension des proches et s'amusent à lancer des débats avec des amis et déconstruisent tous les arguments, idées reçues et habitudes culturelles qui sont les nôtres en se plaçant du côté de l'animal et d'une consommation avertie et bienveillante. Ils s'autorisent toutes sortes de ruses dignes des plus grands manipulateurs pour parvenir à leur fin.
    Cet album est composé de saynettes humoristiques sur le véganisme avec des références populaires qui parleront aux trentenaires et au-delà. Clara Cuadrado traite d'un sujet actuel qui préoccupe les jeunes générations, soucieuses du devenir de la planète.

  • Zénobia

    ,

    La guerre en Syrie au travers des yeux d'Amina, 10 ans qui embarque sur un canoë de fortune pour fuir la guerre dans son pays.

    Amina est placée par son oncle sur un bateau de réfugiés, plein à craquer. Il espère lui donner une chance de s'en sortir.

    La mer est agitée, Amina est projetée hors du canoë, dans la mer glacée. Elle commence à couler vers le fond. C'est tellement calme maintenant...

    Lors d'un long flashback elle se remémore sa vie d'avant, en Syrie, les jeux de cache-cache avec sa maman et la nourriture qu'elle lui préparait.
    Elle repense aussi à Zenobia cette reine de Syrie des temps anciens, cette guerrière conquérante et flamboyante.

    /> Cet album explore un sujet fort, des migrants syriens qui tentent d'échapper à la guerre dans leur pays, un sujet qui hélas n'a pas fini d'être d'actualité.

  • Une femme mène une guerre effrénée face à sa balance et veut trouver une solution rapide et durable avant l'épreuve fatidique de la plage et du bikini...

    Dans trois mois la plage ! Trois mois pour tout perdre. Trois mois, pour tenter cette cure miraculeuse à base de raisins qui fait perdre 8 kilos et la raison, en seulement 10 jours. Trois mois pour se dire que cette moquerie maternelle était la dernière.
    Trois mois pour affronter une dernière fois ce regard méprisant d'une vendeuse quand on demande la taille du dessus. Trois mois pour vivre une dernière fois l'humiliation de ce garçon rencontré sur une appli de rencontre et qui « vous voyait moins grosse sur la photo de profil ». Trois mois pour oublier tout ça.
    Ou peut-être trois mois pour décider de s'en foutre. C'est parti pour une saison en enfer !
    L'être humain, et soyons précis : la femme surtout, se livre invariablement entre avril et mai à une bataille sans merci contre elle-même. Le but ? Arriver au coeur de l'été avec le bikini body dont elle a toujours rêvé. Il est plus que temps de réapprendre à s'aimer, à se regarder et à avancer tranquillement dans une société déjà, bien assez compliquée. Et si on décidait d'arrêter de vouloir ressembler à un Top model et qu'à la place, on se resservait des frites ?

  • Beirut bloody Beirut

    Tracy Chahwan

    De retour de voyage, deux jeunes femmes se retrouvent embarquées de taxis en taxis, au gré d'aventures inattendues et tentent de retrouver leurs chemins dans la banlieue de Beyrouth chaotique et nerveuse.


    Deux jeunes femmes parcourent, le temps d'une nuit, une ville en mal de vivre qui subit la violence comme une écoeurante normalité. Elles se retrouvent dans la banlieue sud musulmane dominée par le Hezbollah, puis dans la banlieue Est bastion des Forces libanaises, pour finir sur les toits des buildings où des filles de mafieux font la fête. Un monde où la violence est devenue la norme, un monde d'hommes aux dégaines de rock stars déchues vus par les yeux de deux jeunes femmes. Ce récit initiatique est un portrait sans concession de la jeunesse libanaise actuelle. Un périple cru servi par un coup de crayon acéré à la fois simple, expressif et percutant.
       

empty