Des Ronds Dans L'o

  • Le bruit de la pluie Nouv.

    Antoine et sa famille croquent la vie à pleines dents mais des signes inquiétants dans le comportement de l'enfant viennent troubler cette joyeuse ambiance. Le diagnostic révèle rapidement qu'Antoine est atteint d'une tumeur au cerveau. L'accompagnement de la famille, des amis, des enseignants et du corps médical s'avèrera essentiel dans sa guérison.

  • Rien de pire que la page blanche pour un écrivain. Surtout pour un écrivain qui n'a rien sorti de bon depuis longtemps et de qui son éditeur attend la poule aux oeufs d'or pour amortir l'avance qu'il lui a versée. Rien jusqu'à ce soir-là, quand il trouve dans la poubelle le journal intime d'une jeune femme frappée d'"amnésie ménagère". Il tient son sujet ! Et Léa devient l'icône féministe d'une rébellion face au système patriarcal.
    Et si la réalité était tout autre ?

    Sur commande
  • En 2010, lors d'un déménagement au sein du lycée Jean de La Fontaine, dans le 16e arrondissement de Paris, des lettres et des photographies ont été trouvées dans une vieille armoire. Enfouis là depuis des dizaines d'années, ces documents appartenaient à une ancienne élève, Louise Pikovsky. Plusieurs mois durant, cette jeune lycéenne a correspondu avec sa professeure de lettres. Son dernier courrier date du 22 janvier 1944, jour où elle est arrêtée avec sa famille. Internés à Drancy, le père, la mère et les quatre enfants ont été déportés à Auschwitz. Ils n'en reviendront pas.

  • Santiago, 11 septembre 1973. 14 heures, précisément. Le président socialiste Allende vient de se donner la mort d'une balle dans la tête avec son AK-47. Les putschistes viennent de réduire à néant les espoirs d'un pays et d'une gauche plurielle qui se voulait unificatrice. Le général Pinochet, appelé le « traître » par le leader socialiste quelques heures avant le coup fatal, régnera d'une main de fer sur le pays pendant seize années et les stigmates de sa dictature sanglante resteront à jamais gravés dans l'esprit des Chiliens. En parallèle se joue l'avenir d'un artiste populaire non moins fameux. Son nom : Victor Jara ; son arme : une guitare. À quarante ans, le chanteur se retrouve embarqué avec de nombreux autres militants dans le Stade national et subit la torture. On retrouvera son corps criblé de balles (44, en tout) dans un terrain vague. La fin est funeste ; la vie à la hauteur de l'homme. Cette bande dessinée ambitionne de retracer la vie du chanteur, de son enfance paysanne jusqu'à sa fin tragique. Un parcours saisissant, dont elle décrit les moindres aspects, de la vie privée jusqu'à l'engagement politique. Une bande dessinée pour rétablir sa mémoire et témoigner d'une époque ou les aspirations d'un homme et d'un peuple furent renversées par le fascisme.

    Sur commande
  • Il était une fois un gamin d'origine slave, introverti et turbulent, qui habitait à Rosengård, au quatrième étage du 5C de Cronmansvag, et qui faisait son petit bonhomme de chemin.
    Son nom était Zlatan Ibrahimovic. Pour les gens làbas, c'était « Zlatan ».

    Rosengård est l'un de ces rares quartier-ghettos de Suède. À en croire certains, le plus dangereux de tous. Turcs, Arabes, Polonais, Maghrébins. Il y a tout le « vieux continent », toute la Méditerranée, là-bas.
    Des milliers de gens sont partis chercher un possible futur le long d'Amiralsgatan, l'artère principale de ce quartier de Malmö. Un futur pour eux-mêmes et leurs proches. Paolo Castaldi dessine sur le papier les jeunes années du joueur hors classe que nous connaissons tous aujourd'hui, celles qui ont formé ce caractère rustre et rebelle.
    Il s'agit d'un voyage-reportage dans les rues de Rosengård où l'on voit le jeune Ibrahimovic à la recherche d'un coup du destin, engagé dans une vie difficile qu'il passe entre les terrains de foot du quartier et la maison de son père, où le frigo est toujours vide et la guerre de Yougoslavie omniprésente.

    Paolo Castaldi raconte la naissance du grand champion et comment il devient la légende que l'on connaît.

    Sur commande
  • Le 14 juillet 2016, un camion fonce dans la foule présente sur la promenade des Anglais à Nice.
    Six victimes témoignent de l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice sous la plume et le pinceau de Alexis Sentenac, Edmond Baudoin, Céline Wagner, Jeanne Puchol, Joël Alessandra et Alexis Robin.
    Avec l'association Militants des Savoirs et Isabelle Seret.

    Sur commande
  • Droit d'asile

    Etienne Gendrin

    Jeune dessinateur de BD, Etienne rencontre des demandeurs d'asile et des jeunes en difficulté au Foyer du jeune homme de Strasbourg géré par l'Armée du Salut et financé par la Région Alsace. Portraits émouvants de jeunes ayant fui leur pays en guerre pour certains, remplis d'espoir malgré tout. Mise en abîme d'un auteur de BD se servant de son expérience personnelle pour donner la parole à des jeunes garçons dont chaque histoire est boulversante.

    Sur commande
  • Éric vient de laisser Georges, son compagnon, dans une maison de retraite. Georges a la maladie d'Alzheimer et n'est plus gérable au quotidien. Ce placement est donc pour Éric un ultime recours. Pourtant, cet acte qui devait lui redonner un peu d'oxygène produit tout le contraire. L'agitation qui régnait chez eux fait place au vide et au silence, lourd et oppressant maintenant que Georges ne vit plus dans leur appartement. Comme si ce sentiment n'était pas assez pesant, le directeur de la maison de retraite lui demande de ne pas afficher sa relation amoureuse avec Georges au grand jour, par peur des réactions des autres résidents.

    Sur commande
  • De Hassi Messaoud, en Algérie, au Kenya en passant par la France, quelles que soient les générations, les lieux de vie ou les milieux sociaux, les femmes subissent des violences, voient leurs droits bafoués et souffrent souvent en silence. Pourquoi une femme reste-t-elle avec son compagnon alors qu'elle subit des violences ? Quelles solutions peut-elle trouver ? Toutes les femmes ont-elles les mêmes moyens d'accès à l'IVG ? Quel est l'accueil des filles par les garçons en milieu scolaire ? Dans ces pages, des réflexions, des réponses, des bandes dessinées, beaucoup d'humanisme, des dessins, des photos et un cadeau musical avec Viol au vent, une chanson d'Agnès Bihl en téléchargement légal et gratuit.

    Sur commande
  • Etenesh débarque sur les côtes de Lampedusa en Italie, presque deux ans après être partie d'Addis Abeba, Éthiopie. Elle a traversé le Soudan, le désert du Sahara, pour finir dans les mains de trafiquants d'êtres humains, et dans une prison en Libye. Elle a traversé la mer Méditerranée dans un bateau gonflable en pensant à chaque mètre, que tout serait en vain.

    Sur commande
  • Deux lieux deux époques : Madrid dans les années 1980, une ville en pleine ébullition, et Barcelone dix ans plus tard, une ville tout aussi bouillonnante. "Naufragés" raconte la relation d'Alexandra et Julio dans cet esace urbain poétique où rêves, amours et incertitudes s'entrecroisent. Ils vont partager expériences et réflexions, mais leurs obligations professionnelles et familiales vont finir par les éloigner. Portrait d'une génération qui a du mal à se repérer.

    Sur commande
  • En 2012, à Toulouse-Cornebarrieu , l'auteur participe à la campagne « Ouvrez les portes » organisée par Migreurop et Alternative Européenne. Cette campagne vise à obtenir l'accès des journalistes et de la société civile aux centres de rétention pour lesquels nous n'avons pratiquement aucune information, ni sur ce qui s'y passe, ni comment sont traités les migrants, ni sur le respect de leurs droits. Migreurop pose la question de la légitimité même des centres notamment en raison de leur enfermement sans jugement.
    La justice est tellement lente qu'on n'a pas eu le temps de les juger, on les enferme (sur décision administrative) en attendant.

    L'auteur suit l'action durant 12 jours et recueille le témoignage de migrants et d'associations intervenantes. Parmi eux : La ligue des Droits de l'Homme Toulouse, Médecin du monde, Tournefeuille Sans Papier, Cercle des Voisins, Cimade (planète CRA), etc...

    Sur commande
  • En France, une femme meurt tous les 2 jours et demi sous les coups de son conjoint, environ 70 000 adolescentes de dix à dix-huit ans sont menacées d'être mariées de force, entre 55 000 et 65 000 fillettes ou femmes sont mutilées ou menacées de l'être. Chaque année dans le monde, 5 000 femmes sont tuées au nom de l'honneur, des centaines de milliers de femmes sont victimes de la traite en vue de la prostitution... Pour que les femmes osent parler, pour briser le silence, pour une prise de conscience et de responsabilité, les artistes, femmes et hommes, se mobilisent pour la défense du droit humain. L'ouvrage bénéficie du soutien d'Amnesty International.

    Sur commande
  • Cinquante ans après Mai 68, le souvenir reste vif d'une révolte étudiante pleine de flamme et de gaieté. Mais on oublie souvent qu'une grève massive des travailleurs paralysa aussi le pays, menant le régime gaulliste au bord de la chute. Cette bande dessinée retrace les événements d'un printemps pas ordinaire, à travers le récit de personnages fictifs.

    Sur commande
  • Mon oeil !

    Florentine Rey

    Louise, jeune trentenaire, découvre un « manuel d'éducation domestique à l'usage des jeunes filles » datant de 1960 qui lui fait dresser les cheveux sur la tête. Perplexe et révoltée, elle décide de partir en quête d'informations sur les femmes qui ont marqué l'Histoire.

    A travers le témoignage de femmes engagées dans une lutte difficile pour obtenir les mêmes droits que les hommes, mais aussi à travers des points de vue masculins plutôt machistes, Louise constate que les choses n'ont pas beaucoup évolué.

    Lucide, pertinent, dynamique, drôle et incisif, Mon oeil ! est une critique de la société de consommation et de la condition féminine qui arrive pour le centenaire de la journée de la femme (8 mars 2010).

    Sur commande
  • Derrière chaque catastrophe se cache un drame humain.
    Comment réagirions-nous si, du jour au lendemain, nous étions obligés de laisser derrière nous tout ce que nous possédons ?
    Ce livre raconte les tribulations d'une famille au lendemain de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Comme de nombreux autres, ces gens furent contraints de quitter leur foyer, persuadés qu'ils seraient de retour au bout de quelques jours. Mais il était déjà trop tard. Un ennemi invisible s'était approprié durablement toutes leurs possessions, leurs maisons, leurs terres.
    Un quart de siècle s'est écoulé depuis le 26 avril 1986, une goutte d'eau comparée à la durée de vie des résidus radioactifs qui se compte en dizaines de milliers d'années. Ceci est un hommage à toutes les victimes de l'énergie nucléaire hors de contrôle.
    Pour que nous n'oublions pas ce qui s'est passé.

    Sans jamais tomber dans le sensationnalisme ou la controverse, Francisco Sánchez et Natacha Bustos observent à distance les mésaventures de personnages qui auraient pu exister, invitant le lecteur à comprendre, explorer, réfléchir aux conséquences aujourd'hui encore dramatiques d'une catastrophe telle que Tchernobyl.

    Sur commande
  • "Venus d'Italie, de France, de Russie, de Grèce et de Turquie, de drôles de fées et magiciens se sont penchés sur mon berceau et ont décidé que je parlerais le francais, que j'aimerais Beyrouth, que je la détesterais aussi, que j'aurais par moments envie d'aller m'installer en France mais que je choisirais finalement de vivre là où j'étais née." Identités plurielles, appartenance, vivre ensemble, s'invitent dans ce récit de filiation qui fait la part belle aux relations affectives. Heartland is homeland.

    Sur commande
  • En France et dans le monde, les inégalités entre les femmes et les hommes perdurent. De la sphère politique au monde économique, du milieu professionnel à l'environnement scolaire, des stéréotypes, des expressions sexistes dans le langage, dans les objets, dans les tenues vestimentaires, des conséquences des violences faites aux femmes sur les enfants en passant par la violence économique dans le couple, au droit à l'éducation pour les filles bafoué, les auteurs passent au crible et dénoncent les discriminations et les derniers bastions du système patriarcal.

  • Après avoir vécu des drames personnels violents au coeur de la cité dans laquelle il vit avec sa famille, Khalil, devenu adulte, se plonge dans l'écriture et la course pour s'échapper du ghetto et aller vers un monde libre.

    Sur commande
  • Comment retrouver une voix disparue ?

    Quelques mois après la disparition tragique et inexpliquée de sa mère, Alexandre tente en vain de retrouver le son de sa voix, cette mémoire sonore et intime qui lui manque désormais. C'est par hasard qu'il va retrouver dans la voiture de la défunte un sac rempli de cassettes audio sur lesquelles une voix, un homme se confie. Cet étrange récit, mené par le dernier compagnon de sa mère va emmener Alexandre bien plus loin qu'il ne l'imaginait. Car qu'est venu faire Paul Varela, écrivain et essayiste new-yorkais, sur ce petit territoire landais, coincé entre les pins et la mer ? Que fuit-il ? Alexandre découvrira que le destin de Paul a été brisé par les attentats du 11 septembre 2001.

    C'est une véritable enquête qu'Alexandre va mener, traversant l'Atlantique, parcourant le dédale de New-York, pour percer les secrets d'un homme qui cache une blessure profonde. En interrogeant les acteurs de la vie de Paul, il plongera dans les contradictions et les drames de l'Amérique moderne : la mémoire et les séquelles du 11 septembre, la guerre en Irak et l'avancée implacable d'une technique déshumanisante.

    Sur commande
  • Cette bande dessinée raconte la vie de Mauricio Hora, photographe devenu célèbre grace à ses photos de la favela, et celle des habitants de la première favela du Brésil...

    Sur commande
  • Janez, papa de Jurka, 10 ans, se rend avec sa fille dans une station balnéaire en Slovénie où il avait l'habitude de passer ses vacances d'été quand il était enfant. Là, il va prendre le temps de lui raconter ses souvenirs et émotions lors de la disparition volontaire de son père à l'époque.

  • Pas de suspens ni d'assassin dans ce premier album, juste un anti-héros cabossé qui trimballe sa carcasse, son alcool, ses utopies. Il n'est pas complètement désabusé. Il réfléchit et décode avec sa manière à lui de voir les choses. Tout au long du livre, il va se balader de café en service militaire. Du métropolitain au "ptit bar des buttes" (Chaumont). Et aussi tomber amoureux. Ce récit construit en chapitres reliés entre eux par une route suivie par le personnage principal est un prétexte à coucher sur le papier de vieilles douleurs, l'occasion de les mettre à distance Il ne s'agit pas d'une histoire. Mais de petits bouts d'histoires. Et l'amour dans tout ça ? On fait quoi avec ? Comment se sentir aimable dans son sens premier, digne d'être aimé ? Enfin, il y a l'intime. Se livrer nu. Chercher des limites pas faciles à trouver. Comment se livrer sans s'exhiber ? Ne pas donner la possibilité du voyeurisme. Mais tout de même encore et encore raconter les choses. Rien n'est vrai donc tout est vrai. Et même si le verre est cassé, les morceaux sont entiers.

  • Suite des aventures de Justin, journaliste sportif, Ben, footballeur professionnel, Denis, arbitre expérimenté, Johana, épouse d'une star du ballon rond, Ahmed, supporter, et Jean Duplantier, animateur radio de l'émission « Prolongations », qui vivent tous au rythme du feuilleton que sont les résultats de football tout au long de la saison. Mais la passion trop envahissante peut devenir dépendance...

    Sur commande
empty