Dictionnaires / Encyclopédies

  • L'être humain vit dans un champ d'énergies : chaque fois que ce champ sera favorable sa vitalité sera optimum, il sera réputé « bien dans sa peau ». Cet équilibre positif dépend en grande partie de notre habitation. La géobiologie permet, en amont, de choisir un terrain positif, un mode de construction et des matériaux aptes à aider à l'équilibre personnel. Et, dans le cas d'une habitation ancienne qui présente des défauts de qualité de vie (insomnies, nervosité, maladies...) la géobiologie permet d'y pallier en grande partie. Le simple changement de place d'un lit suffit souvent à procurer un bon sommeil... Encore faut-il déterminer pourquoi l'emplacement précédent était nuisible : c'est le rôle du géobiologue. Cette science pragmatique est indispensable pour créer ou recréer un habitat sain.

    Sur commande
  • Retrouvez chaque jour des conseils pratiques pour protéger la planète et adopter un mode de vie plus sain tout au long de l'année.

    Des conseils pour acheter en vrac, pour faire ses propres produits ménagers écolos, pour sauver les insectes : 365 gestes simples et progressifs qui, mis bout à bout et adoptés par tout le monde, peuvent changer les choses !

    Malin : une fois détachées, conservez vos fiches dans l'étui de votre Almaniak.

  • Tout le monde peut constater l'aggravation de la situation de notre belle planète bleue au fil des jours. Tempêtes, ouragans, cyclones, phénomène El Niño, hausse de la température, raréfaction de l'eau, sécheresse, désertification, disparition lente mais inéluctable d'espèces animales et végétales, famines, épidémies sont monnaie courante et en continuelle augmentation. La nature a bien des ressources cachées inestimables et la résilience n'est pas un vain mot. Mais, lorsque l'état de la terre est tel qu'elles ne peuvent plus jouer leur rôle, il pense qu'il faut l'aider. L'homme reconstructeur doit faire place à l'homme destructeur. Ainsi, pour sauver la Terre, la biodiversité et l'humanité, l'auteur prône la création d'une association qui aurait pour nom : « LA CROIX VERTE INTERNATIONALE ». Il en dévoile les structures, les fonctionnements, les financements et les diverses opérations « de régénération écologique positive » à mener directement « sur le terrain » en mobilisant, dans le monde entier, toutes les personnes de bonne volonté ou ayant les capacités nécessaires pour ce faire.La soif et la faim dans le monde ne sont pas des fatalités insurmontables, selon ses idées elles peuvent être combattues efficacement. Il appartient aux peuples et aux États de décider eux-mêmes s'ils veulent laisser la situation s'aggraver ou s'ils veulent la combattre positivement pour sauver la Terre, la biodiversité et l'humanité.

    Sur commande
empty