Roman noir

  • «Avec Mathilde, jamais une balle plus haute que l'autre, du travail propre et sans bavures. Ce soir est une exception. Une fantaisie. Elle aurait pu agir de plus loin, faire moins de dégâts, et ne tirer qu'une seule balle, bien sûr.».

    Dans ce réjouissant jeu de massacre où l'on tue tous les affreux, Pierre Lemaitre joue en virtuose de sa plume caustique. Avec cette oeuvre de jeunesse inédite, il fait cadeau à ses lecteurs d'un roman noir et subversif qui marque ses adieux au genre. Dialogues cinglants, portraits saisissants, scénario impitoyable : du pur Pierre Lemaitre.

  • De silence et de loup Nouv.

    De silence et de loup

    Patrice Gain

    Tiksi, ville portuaire oubliée aux confins de la Sibérie, accessible par avion ou par bateau deux ou trois mois l'an. C'est là, à 700 kilomètres derrière le cercle polaire, qu'Anna rejoint une équipe de scientifiques qui s'apprête à hiverner sur la banquise à bord d'un voilier.
    Mais dans cet extrême bout du monde, où la fonte des glaces fait resurgir des virus millénaires, où rôdent les ours et les loups, où s'affrontent chasseurs de mammouths et militaires corrompus, les avaries et la tempête retardent le périple. Prise au piège des éléments et de l'hostilité ambiante, l'expédition se fige. Et au coeur de ce huis-clos glaçant, la violence des hommes ne tarde pas à se déchaîner contre les femmes, renvoyant Anna à un drame intime qu'elle pensait apprivoiser en rejoignant cette terre lointaine.
    De silence et de loup est la longue errance d'Anna, sa confrontation avec son passé dans le décor spectral de la Russie arctique. Un roman très noir, brutal, entre grand roman d'aventures et récit résolument contemporain, par Patrice Gain, l'auteur de Terres Fauves et du Sourire du scorpion.

  • L'inspecteur Sadorski libère Paris Nouv.

    Été 1944 : Sadorski a passé huit mois en prison. L'administration le libère en échange d'un rapport sur le transfert de l'ex-ministre Georges Mandel, otage des nazis, qui va être tué sous ses yeux. Crime ordonné par la SS ou par la Milice ? Peu après, un inconnu blessé est enlevé par des flics allemands en civil. L'inspecteur met ses adjoints sur l'affaire et l'un d'eux est abattu à son tour. Dans un bar tenu par des truands, Sadorski rencontre un jeune milicien qui semble être un pervers sexuel. Ce personnage va le mener à la plus terrifiante « Gestapo française » opérant dans ces dernières semaines avant la Libération...

  • La nuit tombée sur nos âmes Nouv.

    Gênes, juillet 2001.
    Les chefs d'État des huit pays les plus riches de la planète se retrouvent lors du G8. Face à eux, en marge du sommet, 500 000 personnes se sont rassemblées pour refuser l'ordre mondial qui doit se dessiner à l'abri des grilles de la zone rouge. Parmi les contestataires, Wag et Nathalie sont venus de France grossir les rangs du mouvement altermondialiste. Militants d'extrême-gauche, ils ont l'habitude des manifs houleuses et se croient prêts à affronter les forces de l'ordre. Mais la répression policière qui va se déchaîner pendant trois jours dans les rues de la Superbe est d'une brutalité inédite, attisée en coulisses par les manipulations du pouvoir italien. Et de certains responsables français qui jouent aux apprentis-sorciers.
    Entre les journalistes encombrants, les manoeuvres de deux agents de la DST, et leurs propres tiraillements, Wag et Nathalie vont se perdre dans un maelstrom de violence. Il y aura des affrontements, des tabassages, des actes de torture, des trahisons et tant de vies brisées qui ne marqueront jamais l'Histoire. Qui se souvient de l'école Diaz ? Qui se souvient de la caserne de Bolzaneto ? Qui se souvient encore de Carlo Giuliani ?
    De ces journées où ils auront vu l'innocence et la jeunesse anéanties dans le silence, ils reviendront à jamais transformés. Comme la plupart des militants qui tentèrent, à Gênes, de s'opposer à une forme sauvage de capitalisme.

  • « Ici, on a tous du sang indien et quand ce n'est pas dans les veines, c'est sur les mains. »11 juin 1981. Trois cents policiers de la sûreté du Québec débarquent sur la réserve de Restigouche pour s'emparer des filets des Indiens mig'maq. Émeutes, répression et crise d'ampleur : le pays découvre son angle mort.Une adolescente en révolte disparaît, un agent de la faune démissionne, un vieil Indien sort du bois et une jeune enseignante française découvre l'immensité d'un territoire et toutes ses contradictions. Comme le saumon devenu taqawan remonte la rivière vers son origine, il faut aller à la source...Histoire de luttes et de pêche, d'amour tout autant que de meurtres et de rêves brisés, Taqawan se nourrit de légendes comme de réalités, du passé et du présent, celui notamment d'un peuple millénaire bafoué dans ses droits.Fascinant... La littérature est là à son meilleur, dans sa capacité à croiser une multiplicité de regards et de discours. Chapeau ! Michel Abescat, Télérama.Une pépite ! Un roman noir, un récit historique, un pamphlet politique... Un livre qui refuse d'être figé ! Augustin Trapenard, 21 cm, Canal +.Un western moderne et mordant... Plamondon tresse réel, fiction et analyse critique avec une célérité et un parti pris non dissimulé. Ingrid Merckx, Politis.

  • Un silence brutal

    Ron Rash

    Au coeur des Appalaches, le monde que le shérif Les et Becky, gardeforestière et poétesse, ont toujours connu est en train de disparaître. Tous deux marqués par d'anciens traumatismes, ils vont tenter de protéger Gerald, irréductible vieillard amoureux des truites, contre Tucker, ce riche propriétaire d'un relais qui loue son tronçon de rivière à des citadins curieux de découvrir la pêche en milieu sauvage.
    Or Tucker accuse Gerald d'avoir versé du kérosène dans l'eau, et ce n'est pas tant la mort des truites qui l'affecte que la perte de clients potentiels. Becky est convaincue que Gerald serait incapable d'un tel crime. Mais alors, qui est le coupable ? Tandis que l'enracinement des anciens à leur terre affronte la frénésie de profit des entrepreneurs modernes, le neveu de Gerald se détruit lentement à la meth, fléau de ces régions frappées par le chômage et délaissées par les pouvoirs publics.

  • King Zeno Nouv.

    King Zeno

    Nathaniel Rich

    À La Nouvelle-Orléans, bâtie sur les marécages, rien ne reste enterré bien longtemps.

    1918. La Nouvelle-Orléans forge son destin et celui de la nation. La guerre est terminée et une nouvelle ère prospère s'annonce : c'est la naissance du jazz et la construction de l'Industrial Canal, qui rompra cent ans plus tard. Mais c'était compter sans la vague de meurtres commis par l'« homme à la hache », un maniaque aux goûts musicaux prononcés.

    Ces massacres bousculent la vie d'habitants de différents quartiers de la ville : un détective et ancien vétéran traumatisé par les combats dans les tranchées, un cornettiste de génie aux activités douteuses, et une matrone de la mafia italienne aux ambitions sans égales. Chacun d'eux nourrit des rêves de gloire éternelle, mais leurs quêtes les mèneront jusqu'aux portes de la folie.

  • Et si votre famille n'était pas celle qu'elle prétendait être ?

    Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d'un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu'à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s'enfermer dans un mutisme complet.

    Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n'a d'autre choix que de plonger dans le passé d'une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d'Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu'à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question...

    L'histoire bouleversante d'une femme décidée à prendre en main son destin.
    Un suspense redoutable qui vous manipule jusqu'à la dernière page.

  • Alex mène une vie normale jusqu'à l'arrivée de l'écrivain Charles Berrier dans le gîte rural qu'elle tient avec son mari. Une nuit, l'homme essaie de la violer. En cherchant à se défendre, elle le tue. Paniquée, craignant que les conséquences de son acte ne détruisent sa famille, Alex dissimule le corps. Avant que la disparition de Berrier ne soit connue, et pour éloigner d'elle les soupçons, Alex décide de s'infiltrer dans son entourage pour trouver qui, parmi les proches de l'écrivain, aurait pu l'assassiner...

  • Serial bomber

    Robert Pobi

    Un beau soir d'octobre à New York. Privatisé à l'occasion d'un gala, le musée Guggenheim accueille 702 convives, la plupart membres des élites du pays. Une explosion les tue tous, sans discrimination.
    Un attentat d'une telle précision ne saurait être le fruit du hasard et le FBI est immédiatement débordé par le nombre extravagant des victimes, des profils à comparer, des dossiers à recouper. Il fait appel à Lucas Page, un ancien agent pour l'heure astrophysicien et professeur d'université. Atteint d'une forme du syndrome d'Asperger, il est capable de « lire » la scène d'un crime comme s'il y avait assisté, de compulser des données d'un seul coup d'oeil. Lui seul semble à même d'arrêter le serial bomber avant qu'il ne frappe encore.
    Une nouvelle enquête de Lucas Page, le génial héros de Robert Pobi, qui a fait une irruption remarquée dans le monde du thriller avec City of windows.

  • Fin février 1979, Chosen, petite ville étriquée et appauvrie, en passe d'être repeuplée par de riches New-Yorkais. George Clare rentre chez lui et trouve sa femme assassinée. Leur fille de trois ans, seule dans sa chambre, est saine et sauve. Pour le shérif Travis Lawton, George est le premier suspect. Huit mois plus tôt, le couple avait acheté la ferme des Hale pour une bouchée de pain, George omettant de dire à sa femme que les anciens propriétaires, acculés par les dettes, s'y étaient suicidés, laissant trois orphelins, Eddy, Wade et Cole. Dans les angles morts est aussi l'histoire des frères Hale, et celle de la maison de leur enfance.Une fresque d'une étonnante profondeur. Un grand roman américain. Cécile Mury, Télérama.Conteuse puissante, Elizabeth Brundage se montre aussi douée pour le suspense que pour la psychologie. Alexandre Fillon, Le Figaro littéraire.Un roman prodigieusement captivant. Sabine Audrerie, La Croix.Traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud.

  • Quelques kilos en plus, beaucoup de cheveux en moins, trois copains se retrouvent lors d'une réunion d'anciens élèves d'un lycée de Buenos Aires. Wave, rockeur fainéant, convainc deux de ses anciens camarades de partir en voyage sur une plage en Uruguay.

    À bord d'une vieille Ford Taunus, Mario, le Nerveux et Wave prennent la route. Au lieu de retrouver leur adolescence, c'est rapidement leur présent qui s'impose : l'un vit encore chez sa mère, l'autre risque de divorcer et le dernier vient d'apprendre que sa femme le trompe (avec un gars « qui passe son temps au gymnase et écoute Shakira. Shakira ! Tu y crois, toi ? »).

    Accompagnés d'une jeune auto-stoppeuse très enceinte, entre moqueries et petites misères du quotidien, tout bascule au moment où l'un d'entre eux transpire trop au moment de passer la frontière...

    Truffé de malentendus, ce road-trip se transforme vertigineusement en roman noir, mais les héros ressemblent davantage aux Marx Brothers qu'à Marlow.

    Avec un style percutant et des dialogues désopilants, l'auteur nous fait voyager avec une bande de bras cassés, salauds et finalement sympathiques.

  • C'est le lendemain de la grande fête de l'huître à Heimö, l'île principale du Doggerland. L'inspectrice Karen Eiken Hornby se réveille dans une chambre d'hôtel avec une gueule de bois légendaire, et, à son grand désarroi, au côté de son chef, avec qui les relations ne sont pas au beau fixe. Au même moment, une femme est découverte assassinée. Karen est chargée de l'enquête, qui se révèle on ne peut plus délicate quand elle découvre que son supérieur a été marié à la victime.
    S'il est, à ce titre, le premier suspect, hors de question pour l'inspectrice de l'innocenter, au prétexte de ce faux pas...

  • Mexique, été 1902. Deux soeurs kidnappées aux États-Unis sont contraintes à la prostitution dans les ruines d'un temple aztèque caché au coeur des montagnes. Leur père, John Lawrence Plugford, ancien chef de gang, entame une expédition punitive pour tenter de les sauver, accompagné de ses deux fils et de trois redoutables anciens acolytes. Il s'adjoint également les services d'un jeune dandy désargenté, attiré par la promesse d'une rétribution alléchante. Peu d'entre eux survivront à la sanglante confrontation dans les badlands de Catacumbas.

  • Pandémonium Nouv.

    Pandémonium

    Sylvain Kermici

    « Je pourrais vous détruire. Un seul de mes regards pourrait vous briser. Pourtant, en dépit du danger, vous revenez. Nuit après nuit, tous autant que vous êtes, vous revenez écouter mes enseignements. J'ai apporté le Chaos comme une règle, la destruction comme un avenir valable. Comment pourriez-vous résister à la morsure de ma voix, vous, ombres pâles que le jour rejette sans cesse ? » Ainsi parle Jacob, énigmatique prophète à la tête d'une organisation criminelle établie dans un vieux cinéma, labyrinthe peuplé d'une faune marginale, obscène et violente. Au cours d'une nuit sanglante, des bandes rivales tenteront de renverser Jacob et de s'approprier son pouvoir sans limites, qui confine à une forme d'absolu.
    Et l'auteur de convoquer tour à tour, dans ce roman hypnotique et viscéral, les fantômes de Burroughs, Carpenter et Cioran.

  • À Featherbank où Tom, un écrivain veuf, vient d'emménager avec son jeune fils Jake, des gamins se volatilisent. L'histoire se répèterait-elle ? Vingt ans plus tôt, plusieurs enfants de cette petite ville anglaise ont été assassinés par celui qui fut surnommé l'Homme aux murmures. Pourtant, ce serial killer est toujours en prison. Ferait-il des émules du fond de sa cellule ? Et si cet ami imaginaire que Jake s'est inventé existait vraiment ? Un conte noir et fascinant, un thriller à la mécanique implacable, une réussite.

  • «Cette terre n'avait pas besoin de fantaisie pour demeurer ce qu'elle avait toujours été».
    Eté 65, quelque part dans l'Aveyron.Trois femmes se déchirent autour de l'héritage d'une auberge. À proximité, un barrage qu'on vidange. Et l'eau du lac qui baisse inexorablement, dévoilant progressivement les secrets du passé...

  • Train

    Pete Dexter

    Lionel Walk, surnommé Train, travaille comme caddie dans un club de golf huppé de Los Angeles. Parfois, il s'entraîne en cachette avec une virtuosité que remarque un habitué, Packard, un flic au passé trouble. Mais voilà, Train est noir et, dans les années 1950, l'égalité des droits n'est pas encore à l'ordre du jour. Par une ironie du destin, sa vie va-t-elle pourtant prendre un autre tour ? Ce roman bouleversant, au style impeccable, dit tout de l'incroyable violence du racisme ordinaire.

  • Poudre blanche, sable d'or Nouv.

    Le premier est un journaliste sans passion qui travaille pour un média de seconde zone. Vie de couple pourrie. Une fille née d'un plan d'un soir.
    Perspective zéro. Un bon joint au petit-déj pour oublier que les journées n'annoncent rien de neuf. Le second sort de taule. Des combines et suffisamment de relations pour faire son trou dans la cité. De la coke pour égayer le quotidien, juste ce qu'il faut. Les voici partis pour quelques jours entre potes à Malaga, histoire de décompresser. Le cadre n'est pas au top, mais au moins, ils pourront parler entre hommes. Et justement à Malaga, il y a quelques années, Farid a monté un sacré coup. De ceux qui réussissent et qu'on ne raconte pas trop.
    De ceux que les journalistes ne traitent pas et qui pourtant en disent long.
    Dans ce premier roman, Matthieu Luzak nous propose d'accompagner dans leur virée des types qui racontent une société sans avenir et résolument contemporaine. À la manière des lyrics d'un rap cru, il nous livre les rêves et les drames des désillusionnés du XXIème siècle.

  • Kasso

    Jacky Schwartzmann

    Après des années d'absence, Jacky Toudic est de retour à Besançon pour s'occuper de sa mère malade d'Alzheimer. Les vieux souvenirs et copains resurgissent. Les vieux travers aussi. En effet Jacky ne gagne pas sa vie comme les honnêtes gens. Son métier : faire Mathieu Kassovitz. Car Jacky est son sosie parfait, et vu que Jacky est escroc, ça fait un bon combo. Depuis des années, se faisant passer pour l'acteur, il monte des arnaques très lucratives. Ce retour au bercail pourrait être l'occasion de se mettre au vert, mais c'est compter sans sa rencontre avec la volcanique Zoé, avocate aux dents longues, qui en a décidé autrement.

    " Depuis Regarde les hommes tomber, le film d'Audiard, tout le monde me demande si je suis Mathieu Kassovitz. Un jour, j'ai décidé de répondre oui. Et ça m'a ouvert beaucoup de possibilités." Durant vingt-cinq ans Jacky Schwartzmann a enchaîné les petits boulots, autant pour gagner sa vie que pour observer ses contemporains. Il est maintenant auteur et scénariste de bandes dessinées et de longs-métrages. Son parcours à la fois schizophrène et formateur lui a inspiré Demain c'est loin (Seuil, 2017) plusieurs fois primé.

    Il revient cette fois avec Kasso, un polar décapant !

  • Sur les rails

    Julien Hervieux

    Samuel "Sam" Ramiro est un directeur marketing déchu suite à un scandale créé de toutes pièces par son ancien employeur pour laisser son poste à son fils. Pour maintenir son train de vie et prendre sa revanche sur une société qui l'a publiquement humilié, Sam décide de devenir conseiller pour... l'économie souterraine.

    De la prise de contact avec un petit dealer jusqu'à la transformation de son réseau en véritable entreprise criminelle à succès, le livre est inspiré de faits réels...

  • Après un drame personnel, Jessie décide de retourner vivre chez son grand-père. Alors que le vieil homme vient de mourir, elle trouve dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des documents. Ceux-ci évoquent Keowe, terre de leurs racines, dont il ne parlait jamais. Pourquoi lui adresser aujourd'hui ces coupures de journaux consacrées à un massacre familial perpétré des décennies plus tôt ? Un riche industriel de la région, M. Webson, avait tué sa fille et sa femme avant de se suicider. Son fils cadet, Toby, n'a jamais été retrouvé. Or Mme Lamar, l'ancienne gouvernante de la famille, affirme l'avoir récemment reconnu. L'Enfant perdu d'Eden Woods serait-il de retour ? Troublée, Jessie part enquêter sur place.

  • Novembre 1971. Dan Cooper devient le plus mystérieux des pirates de l'air. Après avoir détourné un Boeing, il saute en parachute au-dessus des forêts de Portland et disparait à tout jamais avec sa rançon. Pour le journaliste Mark Anderson, cette affaire est une obsession : pendant 45 ans, il a mené l'enquête, essayé de doubler la police, épluché les rapports... Et alors que le FBI décide de classer l'affaire, Anderson entend parler d'un nouveau témoin essentiel. L'occasion de replonger dans ses notes et de revenir sur les interrogatoires de ceux qui, chacun à leur manière, racontent le mystère Cooper et réinventent le mythe du horsla- loi.
    Dans ce roman, Pierre Mikaïloff s'approprie l'une des plus légendaires affaires criminelles américaines.
    À travers la vie de quelques anonymes, il nous dresse en creux un portrait de l'Amérique, de ses chercheurs d'or contemporains, de ses monstres et de ses doutes.

  • Au nord du Mexique, sur la frontière, la ville d'El Edén vit au rythme des guérillas entre narcotrafiquants. Racket, embuscades, exécutions et mises en scène macabres. Un soir, tout dégénère. Dans le dédale des rues incendiées et des barrages de pick-up, Darío se lance à la recherche de son petit frère de l'autre côté de la ville...

    Huit ans plus tard, dans la pénombre d'un bar de Monterrey aux relents chargés d'alcool et de désirs perdus, Darío croise son ancien prof de lettres, exilé comme lui. D'une traite, ils se remémorent la nuit où tout a basculé - la violence aveugle, les rêves brisés, et surtout Norma, la fille dont Darío a toujours été fou amoureux.

    Avec ce roman noir d'un réalisme foudroyant, Parra dresse le portrait d'un Mexique terrifiant de noirceur. Implacable et brillant.

empty