Satirique

  • Sur commande
  • Trubert

    Douin De Lavesne

    • Lurlure
    • 25 Octobre 2019

    Ce poème inclassable, écrit à la fin du XIIIe siècle par un trouvère dont on ne sait rien, est une sape infernalement drôle qui bat en brèche toutes les valeurs auxquelles est adossée la société de ce temps. La violence extrême, réelle ou symbolique, y devient une forme d'art qui, par son systématisme et son apparente gratuité, anticipe de plusieurs siècles certaines performances dadaïstes et surréalistes.

    Sur commande
  • Leopardi élabore vers 1835 une suite à un texte antique, La Batrachomyomachie, qui parodiait L'Iliade en faisant s'affronter les rats et les grenouilles.
    Ces Paralipomènes, ou Supplément du texte, font la satire des Italiens et des Autrichiens du xixe siècle, et à travers eux de toute droite et de toute gauche politiques. Parodie d'épopée, fable amère, satire et conte philosophique, ce poème inclassable est le testament ironique du chantre de « l'infinie vanité de tout ». Perle Abbrugiati en a proposé la première traduction française en 2005, en alexandrin et, en 2021, voici l'édition bilingue.

    Sur commande
  • Ayant depuis toujours expliqué ce qui était explicable, les mots, autre qu'à nous conforter dans les choses de l'ordre, n'ont pas réussi à nous faire changer l'ordre des choses. Amer constat de l'auteur qui, dans ce recueil, a sans vergogne pris un malin plaisir à mélanger formules de langages et diverses expressions entendues, manière de fabriquer un salmigondis amphigourique à tonalité poétique, comique, voire même burlesque, menant à une pensée anarchique des plus sulfureuses.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ancien tailleur de pierres, Lucien Clarini, moqueur et gouailleur, frondeur et ironique, à l'érudition raffinée, nous livre ses poèmes iconoclastes à l'issue de ses promenades dans les cimetières parisiens.   « Sont là beaucoup d'anonymes éminemment respectables. Quelques célébrités aussi, et pas mal de canailles avec médailles.

    Sur commande
  • Un recueil rythmé par la répétition d'un groupe de mots et la continuité entre chacun des poèmes. sous ton pas.
    Il y a les pas.
    Des dinosaures et des fourmis.
    Des termites.
    Des mammouths.
    Des pithécanthropes.
    Des péripatéticiens.
    Des ermites.
    Des rugissants.
    Des félines.
    Des singes savants.
    Des cancres.
    Des crânes voués aux vents.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Un aigle dans la ville

    Granotier Damien

    • Jdh
    • 18 Juillet 2020

    Quand un aigle épris de liberté, taciturne et solitaire entre en collision avec un poulet de basse-cour et se retrouve cloué au sol, il doit se résigner à rejoindre la ville qu'il avait quittée des années auparavant. La trouvera-t-il changée ? Devra-t-il pointer à Poule Emploi ? Saura- t-il s'y adapter alors que bon nombre de ses contemporains lui semblent marcher sur la tête ? Avec cette histoire rocambolesque librement inspirée des Contes de Grimm, des Fables de Lafontaine et du film d'animation Chicken Run, l'auteur met en exergue les travers de notre société d'une façon jubilatoire. Que vous ayez de 9 à 99 ans, ce livre vous donnera le sourire. JDH Éditions - Collection Nouvelles pages

    Sur commande
  • « 2015 a éclaboussé d'un sang innocent les sentiers de notre dignité. Les enfants brûlés, noyés, torturés ne dorent aucun blason. Tant de larmes ont aigri le miroir de nos rêves. Protéger les juke-box, offrir aux gamins la musique jour et nuit en écartant celui qui menace la dernière danse. Si un dieu peut cela, qu'il se mette au travail en stoppant les faux ambassadeurs ceinturés de bombes mortifères. Quidams sans aucun pouvoir, il nous appartient de retenir l'huile vénéneuse de toutes les haines, sur plus faible que soi. » Jérôme Saez se frotte ici à son homographe Damien Saez et exprime, dans un style dénonciateur, le fond de sa pensée sur notre société actuelle et son évolution. Ainsi, l'auteur nous offre un regard critique sur l'actualité politique et sociale de la France, contrasté par la terreur des attentats, l'amour virtuel via les réseaux sociaux et la mixité sociale de l'État français. Entre poèmes et écrits satiriques qui appellent à la tolérance, Dans les yeux de mes points verts a tout d'un recueil de pensées coup de poing.

    Sur commande
  • Lamarck l'a affirmé « La fonction crée l'organe », opposé en cela au grand Cuvier : le débat n'est pas clos... du moins pas pour tous. Semblablement on pourrait se demander : « Est-ce le titre qui génère une oeuvre ou l'oeuvre qui appelle un titre ? ». On serait tenté de répondre : « Les deux, mon général ». Le fait est que certains auteurs, face à leur page blanche, ont besoin d'une amorce pour se lancer, alors que pour d'autres une belle sentence, poétique ou percutante, humoristique ou horrifiante leur suggère un ouvrage qu'ils conçoivent soudain dans sa globalité... après quoi « Yapuka ! ». Qui n'a un jour connu l'angoisse de la feuille vierge, dont le seul palliatif est la pose d'un premier mot ? Les écrivains n'en sont pas épargnés qui fourmillent d'idées mais... Aux mêmes maux les mêmes remèdes : calligraphier un titre sur une chemise est de nature à les rassurer, quitte à en changer une fois l'oeuvre ébauchée... voire lui trouver vingt variantes au fil de son avancement. Reste une question, « la » question : « Quel titre choisir ? » Des titres, Minou Molinier-Parente en a réuni mille et un pour vous : 1000 et 1, excusez du peu ! Ils vous feront réfléchir ou vous distrairont et, si l'un ou l'autre vous parle et débouche sur un roman, des poèmes, des nouvelles ou des contes, elle aura atteint son but.

  • C'est riche de mots et de sens, ça pique, ça bouscule, c'est drôle, c'est mélancolique, absurde, ça touche, c'est tout un univers, et une fois qu'on y entre, on y est bien, puis ça donne envie de sortir, de boire des coups, de vivre, de faire des choses de ses mains, de ses pieds et de sa tête... et les nouvelles à la fin, c'est drôle, c'est original, on rit de bon coeur, avant de refermer son livre et d'espérer que ce ne soit qu'un au revoir.

    Sur commande
  • Apocalypso

    Olivier Hoffmann

    Sur commande
  • Le jeu des pantins

    Yves Semeria

    Yves Séméria n'appartient à aucune école poétique, à aucun mouvement contestataire de la littérature moderne, à aucune chapelle sectaire. Il n'est même pas assuré qu'il soit un bon poète. Et il n'est même pas sûr que d'aucuns puissent en juger dans l'état actuel de notre civilisation. Quoi qu'il en soit il sut faire vivre et jouer ces pantins de papier pris dans leurs interminables rondes....

    Sur commande
  • Non content d'être un dramaturge fort apprécié, Regnard s'adonna aussi à la satire avec beaucoup d'habileté et de verve ; c'est cet aspect peu connu de son talent que nous donnons à lire principalement ici à travers des satires, donc, des épîtres et des chansons...

    Sur commande
  • Ce premier volume des oeuvres complètes d'Horace regroupe trois textes majeurs de l'histoire littéraire latine : les Satires, les Épodes, ainsi que les Épîtres, incluant la longue pièce généralement connue sous le nom d'Art poétique, qui termine ce premier ensemble.
    Depuis deux millénaires, l'écriture d'Horace a inspiré des générations d'écrivains, d'Ovide à Victor Hugo en passant par Pétrarque, et de lecteurs. À l'ère des récits de soi, des journaux d'écrivains et des réseaux sociaux, il s'adresse à notre époque avec une vigueur et une originalité intactes. L'auteur du carpe diem ne cesse de nous parler.
    Proposée dans une nouvelle traduction de Danielle Carlès qui parvient à métamorphoser le français en un chant latin inédit, cette intégrale réinvente Horace pour un public contemporain.

    Sur commande
  • Guinee-nombril - poemes

    Barry T S.

    • Dhart
    • 20 Novembre 2019
    Grand format N.C.
    Livre étranger - Contacter votre libraire
    Sur commande
empty