• Ma vie

    Léon Trotsky

    « «Dites-moi, me demanda Skliansky, qu'est-ce que c'est que Staline?» Skliansky connaissait par lui-même suffisamment Staline. Il voulait obtenir de moi une définition de cette personnalité et l'explication de ses succès. Je réfléchis. «Staline, dis-je, est la plus éminente médiocrité de notre parti.» » Premier livre écrit par Trostky pendant son exil, Ma vie est plus qu'une biographie, ce fut une façon d'organiser la lutte que, depuis la mort de Lénine, l'opposition communiste mena contre les nouveaux dirigeants du régime soviétique. L'autobiographie lui apparut comme un moyen de poursuivre la bataille qu'il n'avait jamais cessé de mener pendant les trente années de son activité politique. Si les premiers chapitres sont consacrés à l'enfance, bien vite il s'agit avant tout d'une esquisse du mouvement ouvrier et de la révolution russe. Le combat d'un homme.

  • Quatre-vingt ans après l'assassinat de Léon Trotsky, figure du mouvement révolutionnaire international persécuté par le stalinisme, cette anthologie rend à nouveau disponible de nombreux textes qui ne l'étaient plus ou qui n'avaient encore jamais été traduits en français. Élaborés dans le contexte des années 1930 (crise économique, montée du fascisme et de la lutte de classes, menace d'une nouvelle guerre mondiale, etc.), ils témoignent tous d'une même volonté : élaborer un programme d'action révolutionnaire capable de gagner les masses.

    Accompagné d'un riche appareil critique, le recueil est complété d'un avant-propos d'Anasse Kazib, cheminot, figure centrale de la bataille de l'hiver 2020 contre la réforme des retraites.

    Sur commande
  • Histoire de la Révolution russe.

    1. La révolution de Février.

    « Durant les deux premiers mois de 1917, la Russie était encore la monarchie des Romanov. Huit mois plus tard, les bolchéviks tenaient déjà le gouvernail, eux que l'on ne connaissait guère au commencement de l'année et dont les leaders, au moment de leur accession au pouvoir, restaient inculpés de haute trahison. Dans l'histoire, on ne trouverait pas d'autre exemple d'un revirement aussi brusque, si surtout l'on se rappelle qu'il s'agit d'une nation de cent cinquante millions d'âmes. [...] L'histoire de la révolution est pour nous, avant tout, le récit d'une irruption violente des masses dans le domaine où se règlent leurs propres destinées. » Léon Trotsky.

  • « La Russie a accompli si tard sa révolution bourgeoise qu'elle s'est trouvée forcée de la transformer en révolution prolétarienne. Autrement dit : la Russie était tellement en retard sur les autres pays qu'elle a été obligée, du moins dans certains domaines, de les dépasser. Cela semble absurde. Cependant, l'histoire est pleine de ces paradoxes. [...] Les pédants se figurent que la dialectique est un vain jeu d'esprit. En réalité, elle reproduit seulement le processus de développement qui vit et se meut dans des contradictions ».
    Léon Trotsky.

  • Dans la vie d'un lecteur, certains auteurs occupent une place à part - lectures inaugurales, compagnons de tous les jours, sources auxquelles on revient.
    La collection « Les auteurs de ma vie » invite de grands écrivains d'aujourd'hui à partager leur admiration pour un classique. Elle reprend le principe des « Pages immortelles », publiées dans les années trente et quarante chez Corrêa/Buchet Chastel : chaque volume se compose ainsi d'une présentation de l'auteur choisi ainsi que d'une anthologie personnelle.
    Ces rencontres extraordinaires, ici partagées, sont pour le lecteur de belles occasions de relectures ou de découvertes.
    1939. Léon Trotsky vient de fonder la Quatrième Internationale, mais le fascisme triomphe et il sera bientôt minuit dans le siècle. Réfugié au Mexique où il sera assassiné par les agents de Staline l'année suivante, Trotsky livre avec cet essai sur l'actualité de la pensée de Marx l'un de ses derniers textes.

    Sur commande
  • Les ennemis les plus irréductibles du stalinisme vinrent notamment des rangs du parti bolchévique qui avait dirigé la révolution d'octobre 1917. Dès 1923, ils formèrent l'Opposition de gauche pour combattre la bureaucratie qui gangrénait le parti et l'appareil d'État de la Russie soviétique. Ces textes et articles écrits, réunis et publiés par Léon Trotsky lui-même en décembre 1923 sous le titre Cours nouveau, témoignent de son combat pour s'opposer à la bureaucratie, tant sur le plan du fonctionnement du parti communiste, que sur celui des problèmes économiques.

  • Journal d'exil

    Léon Trotsky

    En 1934 et 1935, alors que la Deuxième Guerre mondiale s'annonce, Trotsky écrit son journal d'exil, sur trois cahiers d'écolier. Commentaire clairvoyant sur la course du monde vers l'abîme. Mais aussi reflet de son drame personnel : Laval s'est entendu avec Staline et veut expulser Trotsky. Mais aucun pays n'accepte de donner asile au grand révolutionnaire. Le gouvernement français met donc Trotsky en résidence surveillée dans une petite ville de province et lui impose une véritable réclusion.

    Sur commande
  • Les Leçons d'Octobre de Trotsky a été écrit en 1924, quand il menait, aux côtés des bolcheviques fidèles à Lénine, la lutte contre la bureaucratie qui étouffait le parti et l'État né de la révolution d'octobre 1917. Une dégénérescence qui, sous la houlette de Staline, va transformer l'URSS en une féroce dictature anti-ouvrière.

    Comment en est-on arrivé là, sept ans après la révolution de 1917 ?

    Aux militants, aux travailleurs qui se posent cette question, Trotsky répondait qu'il fallait comprendre quel avait été le rôle décisif, indispensable du parti bolchevique et de sa direction dans la victoire de l'insurrection ouvrière et paysanne de 1917. Et pour cela, Trotsky répétait : « Il faut étudier Octobre ».

  • Sur commande
  • Ce livre a été écrit dans les premiers mois de l'année 1918, durant les séances de pourparlers de paix à Brest-Litovsk, où Léon Trotsky dirigeait la délégation soviétique. Lui-même écrivait dans sa préface, que sa « tâche essentielle est d'informer l'opinion publique du prolétariat mondial sur les causes, la marche et la signification de la révolution d'Octobre, en Russie ».

  • Il y a cent ans se produisait un événement capital qui bouleversa le cours de l'histoire mondiale du XXe siècle : la Révolution russe. Léon Trotsky, l'auteur de ce livre, résume ainsi cet événement : "L'histoire de la révolution est pour nous, avant tout, le récit d'une irruption violente des masses dans le domaine où se règlent leurs propres destinées".
    Octobre 1917, point culminant de cette révolution, mérite aujourd'hui d'être mis au jour et réétudié de près. Laissons donc la parole à l'un des principaux acteurs d'Octobre, et non des moindres, puisqu'il organisa, dirigea l'action révolutionnaire et s'en fit son principal historien. Ce livre reste en ce début de XXIe siècle l'oeuvre la plus importante jamais publiée sur la Révolution russe et dont la qualité littéraire, remarquable, a fait de ce livre un classique.

    Sur commande
  • Double paradoxe qu'offre ce livre.
    Tout d'abord celui de discuter de la question noire américaine en écho à la question juive dans la Russie tsariste, au cours de la révolution russe puis à l'époque stalinienne et à la veille de la destruction des Juifs d'Europe.
    Ensuite d'organiser ce débat autour des réflexions du fondateur de l'Armée rouge : Léon Trotsky, lequel séjourna à New York dans en 1917 et ne revendiquait aucune judaïté, bien que nombre de ses adversaires aient manié l'argument antisémite contre lui.
    Trotsky, adversaire de Staline qui devait le faire assassiner en 1940, est un de plus illustres dirigeants de la Révolution d'octobre 1917. Son expulsion d'URSS le conduit à entretenir des relations avec ses camarades américains qui devaient lui faire partager leurs préoccupations politiques sur la question noire.
    Par ailleurs, la montée du nazisme, son pronostic d'une guerre mondiale dans les années 1930 l'amènent à considérer à nouveau la question juive en Europe et ses conclusions seront tristement prophétiques quant à l'extermination à venir des communautés juives européennes.
    De la lecture des textes de Léon Trotsky ici présentés et qui traitent de ces deux questions, on comprend que ce paradoxe n'est qu'apparent. Les formes d'oppression des deux minorités dans des situations nationales particulières ont beaucoup en commun: pogrome/lynchage, Bund juif/parti noir, retour vers la Palestine/Afrique, revendications culturelles, particularisme/ universalisme. et les moyens d'émancipation de deux communautés respectives tout autant compliqués. Comment défendre ses droits lorsqu'on est minoritaire, victimes d'un racisme ancestrale ?
    Une substantielle introduction aux textes offre les repères historiques indispensables et permet de suivre l'itinéraire de la pensée du révolutionnaire qui loin d'être une ligne droite fut plutôt une ligne oblique. Elle permet de comprendre les enjeux historiques, mais toujours actuels, de cette discussion.
    Ce livre participe de la confrontation de la pensée marxiste aux enjeux de race, d'ethnies et de nationalités.

    Sur commande
  • Sur commande
  • - Les écrits de Léon Trotsky sur le fascisme réunis pour la première fois dans le même volume.
    - Retour sur la montée des fascismes dans les années 1930, leur prise du pouvoir et la genèse de la 2e guerre mondiale.
    Le fascisme - ou les fascismes - reste en grande partie une énigme historique. En effet, comment comprendre la folie régressive qui s'est emparée, par exemple, de l'Allemagne au point d'aboutir à l'horreur de l'extermination des Juifs d'Europe. Le phénomène du fascisme défie encore aujourd'hui notre raison et l'on se retrouve souvent en peine pour en saisir les causes. Cependant, et pour prévenir toute répétition, nous nous devons d'en déchiffrer les ressorts et fouiller dans les processus sociaux, culturels, politiques, économiques et même psychologiques, pour en trouver les clés. C'est à cet objectif que contribue ce livre.

    Sur commande
  • Grand format N.C.
    Prix indicatif - Contacter votre libraire
    Épuisé
  • Sur commande
  • Leur morale et la notre - suivi des discours de robespierre et saint-just sur la terreur Nouv.

empty