• L'usine Art déco, Pathé Marconi, fut détruite à Chatou en 2004 sans laisser la moindre trace patrimoniale. Rendez-vous manqué ou effacement d'une mémoire encombrante ? Jean-Luc Rigaud s'efforce d'y répondre et de mettre au jour les circonstances et les raisons, en retraçant l'histoire du son enregistré depuis les origines et l'aventure des frères Pathé : création des premières usines et développement de l'industrie du disque à Chatou sur plus d'un siècle.

    Sur commande
  • Désaffecté depuis une quinzaine d'année, l'immense paquebot ancré au bord du canal de l'Ourcq à Pantin entame sa dernière mutation. Composée de deux immenses bâtiments en béton armé, enrubannée de passerelles et de coursives, cette bâtisse industrielle est devenue depuis la cessation d'activité un support de création et de rêves, spot du street art de renommée internationale. Elle est aussi pour les habitants et les promeneurs un des marqueurs du paysage pantinois, élément fort de son patrimoine industriel du XXe siècle.

    À l'heure de leur réhabilitation pour accueillir une agence de publicité, il a semblé essentiel de connaître et de transmettre l'histoire de 70 années d'activité de ces anciens entrepôts, pour lesquels la chambre de commerce et d'industrie de Paris a investi des sommes considérables : le port de Pantin était en effet le point d'orgue de ses ambitions au service de l'entreposage et de la circulation des marchandises.

    Basé sur les archives et un riche fonds iconographique qui révèlent l'histoire complexe des rapports politiques, mettant en jeu des intérêts parfois contradictoires entre la ville de Paris, le département de la Seine et la chambre de commerce de Paris, cet ouvrage retrace l'histoire de l'édifice, les nombreux aléas de sa construction et ses continuelles mutations et adaptations aux besoins économiques, politiques, techniques et sociaux. Il offre dans le même temps une chronique des transformations de la région parisienne et de la cité pantinoise.

empty