Suzanne Lebeau

  • Une oeuvre à part, idéale pour sensibiliser les élèves à la différence, recommandée dans les programmes ??Petit Pierre ne ressemble à personne : il voit peu et entend peu, mais malgré la dureté des hommes qui rejettent sa différence, il comprend ce qui est essentiel. Loin des crises et des guerres, il construira de ses doigts agiles et avec une patience entêtée le spectacle de la magie pour les hommes émerveillés. Titre recommandé sur Eduscol.
    Collège 6e : Le monstre, aux limites de l'humain Collège 5e : Imaginer des univers nouveaux

    Sur commande
  • L'Ogrelet vit seul avec sa mère dans une maison au coeur d'une forêt dense, en retrait de la communauté villageoise. Le jour où il commence à fréquenter l'école et les autres enfants, il découvre sa différence : il est le fils d'un ogre que sa mère a passionnément aimé. Pour se délivrer de son attirance irrépressible pour le sang frais, il devra affronter trois épreuves dont il sortira grandi. L'Ogrelet, avec ses six ans, sa force extraordinaire et sa terrible hérédité, nous réconcilie avec notre part d'ombre. Un récit noir tendre qui puise son inspiration dans les contes traditionnels, servi par l'écriture fine et intelligente de la grande auteure pour enfants Suzanne Lebeau.

  • Qui n'a jamais entendu le nom d'Antigone ? Celle qui se dresse contre l'injustice demeure plus que jamais une source d'inspiration et un modèle.
    Suzanne Lebeau s'est emparée de ce mythe pour le raconter à hauteur d'adolescent·e. Depuis la méprise fatale d'oedipe, tuant son père et épousant sa mère, jusqu'à la révolte d'Antigone, refusant de laisser son frère sans tombeau et enfreignant l'interdit de son oncle Créon, elle redonne vie à cette histoire terrible et fascinante.
    Mêlant le récit du choeur aux voix de Créon et d'Antigone, la pièce dévoile toute la complexité des liens du sang et interroge : que doit-on suivre, la loi ou notre conscience ? Et qu'est-ce que gagner veut dire ?

  • Elikia est une enfant ordinaire qui a vu sa vie basculer du jour au lendemain dans une guerre civile chaotique.
    Enlevée à sa famille, elle devient enfant soldat. victime, elle est aussi bourreau dans une situation qui brouille les lois de l'éthique. comment grandir quand les repères s'effacent devant une brutalité quotidienne sans espoir ? c'est le petit joseph, le plus jeune venu au camp des rebelles rappelle son humanité et lui donne.

    Sur commande
  • Au coeur de l'amérique du sud, une montagne, aussi belle dans la clarté du matin que cruelle dans l'obscurité des mines qui la sillonnent de toute part.
    Salvador, un enfant de la montagne devenu écrivain, se rappelle. le départ sans retour de son père et de son frère, les crayons de couleur d'ana et les rêveries de teresa, ses soeurs, les cireurs de chaussures dont il aurait dû partager le destin, si sa mère n'avait pas cru aussi fort que tout manguier peut produire des mangues. en se remémorant son passé, salvador renoue avec des valeurs qui touchent à l'essentiel et qui rejoignent l'universel.
    Suzanne lebeau nous raconte le quotidien des enfants du sud. elle rend un magnifique hommage à la mère et à la vie qui distribue les bonheurs et les malheurs. elle nous apprend qu'il faut encore et toujours espérer.

  • « Alice, la cadette d'une famille de trois enfants, n'ira pas à l'école le jour de la rentrée, elle qui en rêvait depuis que l'aînée avait eu son premier sac d'école. À l'annonce d'une nouvelle inattendue, ses parents et ses deux soeurs l'entoureront de tout leur amour pour l'aider à traverser les différentes épreuves de la maladie. Deux ans après le diagnostic, Alice s'éteindra paisiblement et la dynamique familiale sera à réinventer. Elle ne sera jamais oubliée, elle restera toujours vivante dans le coeur de cette famille unie. » Face à cette thématique forte, Suzanne Lebeau, comme à son habitude de dramaturge majeure du théâtre jeunesse, amène sa haute langue et sa façon incomparable de traiter avec pudeur et sans tabou toutes les situations, même les plus cruelles.

    DISTRIBUTION : 3 filles, 1 femme, 1 homme / GENRE : Drame intime

    Sur commande
  • Elise et Léo, repliés sur eux-mêmes dans leur petit intérieur douillet, sont effrayés par le monde extérieur et sa dose d'inconnu. Sortir, La grande aventure, effrayante jusque-là, est provoquée par la fuite de souliers intenables trop engoncés dans cette maison-cage. Le Grand Livre du dehors sous le bras, Elise partira dans une course folle à la poursuite de Léo, le premier à avoir franchi la porte. Au fil de leur escapade, la nature dévoile ses trésors et un nouveau monde s'ouvre à eux : " la chaleur de la terre sous les pieds, la douceur du vent sur les visages et l'eau qui chante sur les cailloux. " Un voyage initiatique étonnant, une lutte contre le sablier su temps qui file trop vite. Avec Souliers de sable, Suzanne Lebeau s'adresse avec malice aux petits pour révéler ce qui se cache derrière leurs peurs. Elle permet aux plus grands d'interroger la place de l'enfant dans le monde.

    Sur commande
  • Dans une relecture d'Hansel et Gretel, le célèbre conte des frères Grimm, Suzanne Lebeau dialogue avec sa propre enfance et avec les enfants qu'elle voit grandir autour d'elle. Elle évoque le désir puissant et rarement avoué d'être l'unique objet de l'amour des parents. Le choc existentiel que provoque l'arrivée d'un deuxième fait naître une relation amour-haine aussi délicieuse que troublante... Par la voie d'un théâtre audacieux, le conte, qui permet tous les excès et tous les possibles, place les personnages dans des situations extrêmes.
    Pauvreté, abandon dans la forêt, risque d'être dévoré : le lien fraternel est durement mis à l'épreuve, jusqu'au paradoxe. En sortira-t-il transformé ?

  • Ces courts contes à jouer mettent enfants et adultes d'aujourd'hui face à face, dos à dos dans des situations qui oscillent entre le ludique et le dramatique, l'insolite et le quotidien, le rêve et la réalité, la poésie et le théâtre... 5 contes d'enfants réels drôles, impertinents, toujours émouvants et touchants, dont l'écriture débridée explore la diversité des sentiments et des émotions que vivent les enfants avec les adultes et les adultes avec les enfants, comme s'il s'agissait d'une partition musicale.

    Sur commande
  • Petite fille dans le noir

    Suzanne Lebeau

    Sur commande
  • Plume et Taciturne, assis devant leurs deux maisons, racontent leur rencontre. Plume est ouvert, vif, un peu envahissant. Taciturne est plus secret, préférant s'exprimer par la musique. Comme les tout-petits, ils découvrent le temps, celui qui passe du jour à la nuit et qui transforme tout. Ils se découvrent l'un l'autre, dans leurs peurs les plus intimes. Des peurs existentielles qui prennent la forme du vent, des bruits inquiétants de la nuit, du loup qu'on ne sait pas apprivoiser. Ils découvrent enfin qu'ils sont deux pour jouer, pour la musique plus belle quand on peut la partager, pour la peur moins terrible quand on trouve les mots pour en parler. Un texte empreint de poésie qui guide les petits dans leur apprentissage du monde et des autres.

    Sur commande
  • Chaine de montage

    Suzanne Lebeau

    A Juarez, dans l'Etat de Chihuahua, au Mexique, le corps d'une jeune fille est retrouvé à moitié enfoui dans le sable du désert. Au total, en dix ans, près de 400 corps de femmes auraient ainsi été retrouvés. Un monologue qui dénonce l'horreur et le déni de la disparition de femmes ouvrières à la frontière mexicano-américaine.

    Sur commande
  • Contes a rebours Nouv.

empty