Emily Metais-Wiersch

  • Les Chief Digital Officer se multiplient en France. Selon une étude menée en 2016 par PWC, leur nombre a triplé en un an. " Ce n'est pas un effet de mode mais le signe d'une prise de conscience de l'importance pour les entreprises de structurer leurs ambitions digitales et d'entamer leur transformation de manière plus holistique et systématique. " Dans le contexte risqué de changement, les initiatives foisonnent souvent sans cohérence dans les entreprises.
    Le CDO lui, doit construire un plan de transformation et articuler l'innovation digitale avec les systèmes et process historiques de l'entreprise. Selon la maturité digitale de l'entreprise, le CDO est plus ou moins digital strategist (agent de changement), digital marketing leader (créateur de nouveaux clients par les nouveaux canaux), digital leader (nouvelle organisation du travail) ou digital Transformation leader, (c'est lui qui a la vision la plus large de l'entreprise.) Ce livre développe tous les outils permettant d'appréhender le rôle de CDO dans la transformation numérique de son entreprise.
    Il insiste sur les qualités de visionnaire et de pilote requises pour exercer cette fonction.

  • Tout responsable d'entreprise a besoin de modèles et d'outils pour analyser, organiser, mettre en oeuvre le changement au sein de la structure dont il a la charge. Cet ouvrage propose 57 outils opérationnels, regroupés en 8 dossiers, indispensables à tout professionnel souhaitant conduire le changement.
    L'enjeu actuel ne consite plus à accompagner un projet mais à développer la capacité à changer des individus et des organisations dans un contexte de transformation exponentiel. La transformation est définie comme l'ensemble des projets en lien avec une stratégie et la culture d'un corps social. Cet ouvrage a récatualisé tous les outils présents dans le précedent ouvrage et rajouté de nombreux outils quant au pilotage de la transformation.
       

  • Sans confiance, rien ne peut advenir. C'est la confiance que chacun a pour son manager, son équipe et sonentreprise qui permet d'accompagner les changements proposés. Si les collaborateurs sont désengagés, c'est quelque fois parce que leur rapport à l'entreprise, à leur manager s'est abimé et que leur confiance en eux dans le cadre professionnel s'est érodé.Paradoxalement la multiplication des injonctions à la confiance du plus haut de l'entreprise n'arrange rien etfait reposer sur les épaules des managers la grande responsabilité de créer la confiance dans l'avenir auprèsde leur équipe opérationnelle.
    A force de leur demander de faire confiance à leurs équipes, d'inspirer eux-mêmes la confiance, de faire que leurs équipes aient confiance, on a créé du doute. Plus que jamais, lesmanagers ont perdu confiance en leurs dirigeants et leurs entreprises.Dans un monde turbulent où les " fake news " ont envahi l'espace public, le manager ne comprend plus lasignification de la confiance et ne comprend pas sa responsabilité sur ce point.
    Un cynisme s'installe et sontalors dévoyées toutes les initiatives liées à l'exemplarité managériale qui découle de cette confiance. Lanécessité de bienveillance, d'authenticité, d'intelligence émotionnelle... sont devenus l'eau tiède de toutesles formations managériales qui servent de bonne conscience aux entreprises. Personne n'y croit. Quelleerreur ! Ce livre vise à comprendre les racines de la confiance, pourquoi elle est indispensable à toute entreprise etmet en lumière les mécanismes systémiques qui ont mis à mal la confiance.
    De nombreuses solutions sontproposées pour réenclencher des boucles vertueuses pour recréer la confiance.

  • Les technologies digitales, l'évolution sociétale en termes de participation, la capacité des entreprises à développer l'engagement des salariés et le besoin d'innovation ordinaire sont autant de facteurs qui montrent les limites du modèle hiérarchique en commande-contrôle.
    L'innovation managériale est une manière de faire évoluer les systèmes organisationnels en développant de nouveaux modes de coopération et de collaboration. Des techniques comme le co-développement, le design thinking, les ateliers participatifs, les réseaux apprenants, etc, permettent aux acteurs d'écrire eux mêmes de nouveaux scripts managériaux au service du bien être et de la performance collective.
    Cet ouvrage propose 50 outils et 6 cas d'entreprise pour comprendre la notion d'Innovation Managériale et la mettre en oeuvre dans les organisations à tous les niveaux.

  • Le mouvement de la digitalisation est lancé depuis quelques années. Où en sont les entreprises aujourd'hui ? Comment ont-elles abordé le digital ? Avec quelles stratégies ? Quels sont les résultats ? Comment ont-elles fait pour mettre en oeuvre cette transformation ?

    Cinq entreprises représentatives de secteurs économiques différents ont partagé de manière ouverte et détaillée leurs expériences : Axa, Pernod Ricard, Sanofi France, Schneider Electric et Les Echos. Cet ouvrage fait le point sur les questions suivantes :
    - Quelle a été leur stratégie digitale ?
    - Comment le digital est-il apparu ? Comment s'est-il pérennisé ?
    - Quel a été l'impact du digital sur les business models, le fonctionnement de l'entreprise et les méthodes de travail ?
    /> - Quelles initiatives digitales et quelles méthodologies ont permis d'atteindre les résultats ?

    Un livre riche d'enseignements, véritable recueil de bonnes pratiques dans lequel le lecteur peut puiser.

  • Quels sont les secteurs aujourd'hui qui ne sont pas encore impactés par le digital ?

    L'émergence des modes collaboratifs et des applications dédiées appelées Civic Tech montre que la sphère publique est concernée tant par la recherche d'efficacité de son action qu'au titre de la participation.

    On parle dorénavant de démocratie participative digitale pour signifier des dispositifs participatifs et digitaux dans l'environnement public. Cela regroupe une multitude d'actions très disparates qui sont autant d'expérimentations pour nos futurs systèmes de gouvernance, systèmes qui sont au coeur de la démocratie et de la liberté.

    Ce livre propose une analyse de la participation dans les systèmes publics ainsi qu'un panorama à date des offres digitales des Civic Tech.

    A partir de l'expérience de la ville d'Angoulême sur les projets participatifs digitaux, ce livre interroge le lecteur sur la place de la participation dans la vie publique et ce que pourrait être la démocratie participative digitale.

empty