Tels Quels, vos derniers achats.

  • Un ouvrage complet qui aidera les professionnels à rétablir un sentiment de sécurité chez les patients et à travailler avec les parties dissociatives dans le cadre complexe des thérapies liées au trauma.
    Le traitement de la dissociation d'origine traumatique constitue un défi thérapeutique face auquel les professionnels peuvent se poser de nombreuses questions. Comment évaluer l'importance de la dissociation ? Par quoi commencer ? Comment travailler à intégrer les parties sans accentuer la dissociation ? Comment réagir quand le patient est en colère, honteux, évitant ou ne fait pas confiance au thérapeute ?

    La relation thérapeutique constitue le fondement du traitement. Les auteurs, spécialistes internationaux de la dissociation, proposent donc un plan de traitement en trois phases qui ne se contente pas d'indiquer ce qu'il faut dire ou faire, mais aussi comment être avec le patient.

    Basé sur les dernières recherches en neuropsychologie et en psychologie évolutionniste, Traiter la dissociation d'origine traumatique invite le thérapeute à utiliser des approches innovantes et collaboratives pour parvenir à intégrer les parties dissociées.

    Grâce à ses nombreuses vignettes cliniques et les concepts essentiels qui servent de fil rouge à la lecture, cet ouvrage constitue un outil indispensable pour tous les professionnels confrontés au traumatisme et aux troubles de la personnalité qu'il engendre.

    Sur commande
  • butterfly beast t.2 Nouv.

    1635, en plein coeur de l'ère Edo. Kochô, femme de plaisir, est particulièrement reconnue dans le célèbre quartier de Yoshiwara, haut lieu des plaisirs de la chair de la capitale nippone. Ce que ses clients ne savent pas, c'est que Kochô est également une kunoichi (une shinobi) et poursuit une quête de vengeance qui devrait les pousser à revoir leurs manières et à ne pas lui confier trop de secrets sur l'oreiller. Suivez la passionnante Kochô dans cette double vie sulfureuse, au fil des planches et du scénario magnifiques de Yuka Nagate.

  • Sur commande
  • psycho-pass - saison 2 t.1

    Saru Hashino

    • Kana
    • 21 Septembre 2018

    Début du XXIIe siècle, il est désormais possible d'attribuer une valeur chiffrée à l'état psychologique et à la personnalité de chacun. Les gens ont pris l'habitude d'appeler cette valeur « Psycho-Pass ». Les criminels sont également jugés en fonction de leur « facteur criminel ». Inspectrice désormais à la tête de l'unité 1 de la brigade de Sécurité Publique, Akane Tsunemori doit faire face à la mort d'un exécuteur et à la disparition d'un inspecteur appartenant tous deux à l'unité 2. La série d'incidents impliquant le mystérieux « Kamui » constitue un redoutable défi lancé à Sibylle dont Akane connait à présent la véritable nature... Entre obéissance aveugle au système et rébellion, entre déterminisme et libre arbitre, Akane parviendra-t-elle à trouver le juste équilibre et à exercer son métier ?

    Sur commande
  • butterfly beast t.1 Nouv.

    1635, en plein coeur de l'ère Edo. Kochô, femme de plaisir, est particulièrement reconnue dans le célèbre quartier de Yoshiwara, haut lieu des plaisirs de la chair de la capitale nippone. Ce que ses clients ne savent pas, c'est que Kochô est également une kunoichi (une shinobi) et poursuit une quête de vengeance qui devrait les pousser à revoir leurs manières et à ne pas lui confier trop de secrets sur l'oreiller. Suivez la passionnante Kochô dans cette double vie sulfureuse, au fil des planches et du scénario magnifiques de Yuka Nagate.

  • Après l'immense succès de Méditer, jour après jour, 350 000 exemplaires vendus, voici la version texte augmentée d'un cahier bleu manuscrit de l'auteur et un cahier d'exercices personnalisés en fin d'ouvrage. À la manière d'un bréviaire, le livre accompagne le parcours de ceux qui se lancent dans la méditation ou qui approfondissent leur pratique.

    Sur commande
  • En 2018, Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais, découvre à Paris un livre mythique, paru en 1938 : Le labyrinthe de l'inhumain. On a perdu la trace de son auteur, qualifié en son temps de « Rimbaud nègre », depuis le scandale que déclencha la parution de son texte. Diégane s'engage alors, fasciné, sur la piste du mystérieux T.C. Elimane, se confrontant aux grandes tragédies que sont le colonialisme ou la Shoah. Du Sénégal à la France en passant par l'Argentine, quelle vérité l'attend au centre de ce labyrinthe ?

    Sans jamais perdre le fil de cette quête qui l'accapare, Diégane, à Paris, fréquente un groupe de jeunes auteurs africains : tous s'observent, discutent, boivent, font beaucoup l'amour, et s'interrogent sur la nécessité de la création à partir de l'exil. Il va surtout s'attacher à deux femmes : la sulfureuse Siga, détentrice de secrets, et la fugace photojournaliste Aïda...

    D'une perpétuelle inventivité, La plus secrète mémoire des hommes est un roman étourdissant, dominé par l'exigence du choix entre l'écriture et la vie, ou encore par le désir de dépasser la question du face-à-face entre Afrique et Occident. Il est surtout un chant d'amour à la littérature et à son pouvoir intemporel.

  • l'école des femmes

    Molière

    Le cocu imaginaire offre le premier modèle de ces personnages dont les souffrances vont constituer l'essence de la comédie. Celle-ci donne, avec Arnolphe et Agnès, l'image des rêves, des désirs, des passions qui agitent le corps et le coeur des hommes. Et l'éveil d'Agnès, malgré la soumission où l'a tenue son tuteur, pose directement, à une société qui ne l'avait jamais entendue avec autant d'acuité, la question de l'éducation des filles, et celle de leur liberté. L'École des femmes marque ainsi une date dans l'oeuvre de Molière et dans l'histoire du théâtre lui-même : elle élargit le champ de la comédie à la peinture de l'homme et de la société, et affirme la dignité et la richesse du genre comique.
    />

  • Printemps 1956. Pour l'Algérie, c'est le temps de la guerre et de la lutte pour l'indépendance. Dans cette ville au flanc d'une montagne, ceux qui combattent risquent l'exil, la prison, la torture, la mort. Les femmes regardent le maquis où leurs maris font la révolution. Assia Djebar fait entendre les cris et les silences de ces femmes qui, tout autant que les maquisards, se sont battues pour voir leur pays libre

    Sur commande
  • Comme naguère Jean-Jacques Rousseau dénonçait le scandale d'une société fondée sur l'inégalité, avec la même clarté, et un bonheur d'écriture que seule peut inspirer la passion du juste, Aimé Césaire prend ses distance par rapport au monde occidental et le juge.
    Ce discours est un acte d'accusation et de libération. Sont assignés quelques ténors de la civilisation blanche et de son idéologie mystifiante, l'Humanisme formel et froid. En pleine lumière sont exposées d'horribles réalités : la barbarie du colonisateur et le malheur du colonisé, le fait même de la colonisation qui n'est qu'une machine exploiteuse d'hommes et déshumanisante, une machine à détruire des civilisations qui étaient belles, dignes et fraternelles.
    C'est la première fois qu'avec cette force est proclamée, face à l'Occident, la valeur des cultures nègres. Mais la violence de la pureté du cri sont à la mesure d'une grande exigence, ce texte chaud, à chaque instant, témoigne du souci des hommes, d'une authentique universalité humaine. Il s'inscrit dans la lignée de ces textes majeurs qui ne cessent de réveiller en chacun de nous la générosité de la lucidité révolutionnaires.
    Le Discours sur le colonialisme est suivi du Discours sur la Négritude, qu'Aimé Césaire a prononcé à l'Université Internationale de Floride (Miami), en 1987.

  • L'irruption soudaine des images au début du Paléolithique supérieur, il y a environ 40 000 ans, révèle les extraordinaires capacités cognitives des premiers hommes modernes et pose la question de leur origine, de leur enracinement culturel. D'où viennent ces comportements symboliques ?
    L'émergence de l'art, même si elle procède d'une longue maturation qui n'a laissé que d'imperceptibles traces, est bien un phénomène assez brutal à l'échelle de la Préhistoire. L'image occupe soudainement le quotidien des hommes. Dans les grottes ou sur les objets, elle exprime une nouvelle façon de penser le monde, de penser l'autre, d'organiser la vie sociale et spirituelle, de se situer par rapport au vivant. Ces objets ornés, dont la fonction et l'usage demeurent souvent mystérieux, ces grottes peintes et gravées, ne sont pas simplement des oeuvres à contempler. Elles nous parlent des hommes et des sociétés de la Préhistoire, des artistes eux-mêmes. Elles en révèlent parfois la nature profonde, l'identité, l'intimité.
    Cet ouvrage fait le point sur ce que nous savons aujourd'hui de l'art paléolithique dans sa diversité chronologique, culturelle et expressive, et dans la multiplicité des approches scientifiques dont il fait l'objet. Richement illustré, il donne à voir la genèse de ce qui est l'une des plus importantes activités humaines.

    Sur commande

  • du cabanon au vaste mas des hautes terres, le charme des maisons rurales de provence n'est plus à vanter.
    leurs murs de pierres sèches ou leurs enduits colorés, leurs toits couverts de tuiles canal, leurs jardins entourés de cyprès et d'oliviers dans lesquels chantent les cigales représentent le rêve, la vie au soleil, les vacances. on comprend alors pourquoi tant de vieux mas, de ruines, de tas de pierres recouverts de lierre sont rachetés par des amateurs venus parfois de l'autre bout du monde et restaurés avec soin, amour et respect des traditions architecturales des bâtisseurs paysans de provence.
    mais pour respecter ces traditions, encore faut-il les connaître, savoir quelles étaient leurs techniques de mise en oeuvre et à quelles nécessités de la vie quotidienne d'autrefois elles correspondaient. bible de tous les restaurateurs et de tous les bâtisseurs de maisons provençales, maisons rurales et vie paysanne en provence passe en revue tous les aspects de l'architecture paysanne des différents terroirs provençaux, de la camargue aux collines de l'arrière-pays, depuis les plans de masse expliquant les dispositions des bâtiments jusqu'aux moindres détails des génoises, des appareillages de murs, des voûtes et des piliers, des planchers, des volets, des cheminées.


    Sur commande
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Fondateur de l'école de psychologie analytique souvent confondue avec la psychanalyse freudienne, Carl Gustav Jung (1875-1961) a commencé à s'intéresser aux gnostiques dans les années 1910-1915 durant lesquelles il rompit avec Freud (1913) et vécut une « confrontation à l'inconscient » dont il fit le récit dans le fameux Livre Rouge, et qui donna une signification nouvelle à la seconde partie de son existence et de son oeuvre. Considérées comme des hérésies par les premiers auteurs chrétiens, les gnoses dont l'origine est incertaine (Iran, Égypte, Judée, Syrie) proposaient une vision du salut plus proche des Mystères antiques que du christianisme, même si certaines d'entre elles se disaient chrétiennes. Passionné par cette littérature décriée et mal connue, Jung pensa trouver chez les gnostiques les premiers explorateurs de l'inconscient confrontés sans le savoir au monde des archétypes qui leur aurait inspiré leurs visions et leurs mythes. Comme les alchimistes plus tard, les gnostiques ont ainsi accompagné Jung dans l'élaboration de sa psychologie qui emprunte à la gnose l'idée qu'une connaissance révélée et salvatrice puisse restituer une plénitude et un sens à la vie désorientée de l'homme contemporain.

  • tant qu'il le faudra t.2 Nouv.

    tant qu'il le faudra t.2

    Cordélia

    • Akata
    • 23 Septembre 2021

    Les fêtes de fin d'année s'achèvent et les membres de HoMag vont avoir du pain sur la planche ! En effet, la soirée anniversaire approche à grands pas et va leur demander beaucoup de préparatifs. Hélas, tous n'ont pas le coeur à l'ouvrage : Harry est tiraillé entre son envie de vivre une nouvelle histoire d'amour et sa peur d'être blessé. Romane va devoir affronter une épreuve tant redoutée. Pour Min-Jae, HoMag n'est pas toujours une priorité. Léo, quant à lui, a bien du mal à se faire accepter en tant que président légitime de l'association. Entre amour, études, travail et autres réalités du quotidien, la vie n'est pas toujours simple, pour celles et ceux qui ne rentrent pas dans le moule d'une société trop formatée. Suivez leurs vies, leurs errances, leurs luttes, durant toute une année scolaire, à travers un récit choral aussi ambitieux que stimulant.

  • Qu'elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l'Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
    Ce livre en explore trois et examine ce qu'il en reste aujourd'hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante - puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant - puisque l'époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée - devenue, et restée depuis, un objet d'horreur. Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s'est développé alors tant à l'égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

  • réinventer l'amour : comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles Nouv.

    Nombre de femmes et d'hommes qui cherchent l'épanouissement amoureux ensemble se retrouvent très démunis face au troisième protagoniste qui s'invite dans leur salon ou dans leur lit : le patriarcat. Sur une question qui hante les féministes depuis des décennies et qui revient aujourd'hui au premier plan de leurs préoccupations, celle de l'amour hétérosexuel, ce livre propose une série d'éclairages.
    Au coeur de nos comédies romantiques, de nos représentations du couple idéal, est souvent encodée une forme d'infériorité féminine, suggérant que les femmes devraient choisir entre la pleine expression d'elles-mêmes et le bonheur amoureux. Le conditionnement social, qui persuade les hommes que tout leur est dû, tout en valorisant chez les femmes l'abnégation et le dévouement, et en minant leur confiance en elles, produit des déséquilibres de pouvoir qui peuvent culminer en violences physiques et psychologiques. Même l'attitude que chacun est poussé à adopter à l'égard de l'amour, les femmes apprenant à le (sur ?) valoriser et les hommes à lui refuser une place centrale dans leur vie, prépare des relations qui ne peuvent qu'être malheureuses. Sur le plan sexuel, enfin, les fantasmes masculins continuent de saturer l'espace du désir : comment les femmes peuvent-elles retrouver un regard et une voix ?

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « Vous êtes-vous déjà demandé combien de fois dans votre vie vous aviez réellement dit merci ? Un vrai merci. L'expression de votre gratitude, de votre reconnaissance, de votre dette. À qui ?
    On croit toujours qu'on a le temps de dire les choses, et puis soudain c'est trop tard. ».
    Après Les Loyautés, Delphine de Vigan poursuit dans Les Gratitudes son exploration des lois intimes qui nous gouvernent.

  • « Encore aujourd'hui, il m'est difficile d'expliquer comment notre relation s'est développée si rapidement, et de quelle manière L. a pu, en l'espace de quelques mois, occuper une place dans ma vie.
    L. exerçait sur moi une véritable fascination.
    L. m'étonnait, m'amusait, m'intriguait. M'intimidait. (...) L. exerçait sur moi une douce emprise, intime et troublante, dont j'ignorais la cause et la portée. » D. de V.
      Une autofiction prenant progressivement des allures de thriller, explorant l'ambivalence entre la fidélité aux faits et l'invention, dans une atmosphère oppressante. Raphaëlle Leyris, Le Monde des livres.
      Delphine de Vigan joue de la porosité des frontières qui séparent le réel et la fiction avec une conviction qui donne par instants le vertige. Nathalie Crom, Télérama.
      Une oeuvre d'une puissance émotionnelle infinie. Christine Ferniot, Lire.
      Prix Renaudot Prix Goncourt des lycéens

  • Apprendre - S'entraîner - Mémoriser sur le long terme.

    Ce cahier de technologie 5e innovant permet une application simple et concrète des neurosciences. La collection a été conçue pour favoriser l'acquisition des savoirs des élèves sur le long terme et leur permettre de mieux mémoriser afin de faciliter l'enseignement spiralaire tout au long du cycle 4.

    Tenté (e) ? Lancez-vous : toute la méthode est fournie clé en main.

    # Le numérique pour l'enseignant :
    Le cahier numérique à vidéoprojeter : La version numérique projetable par l'enseignant avec la possibilité d'afficher la correction de chaque exercice.
    En savoir plus : Offert si 100% des élèves de la classe sont équipés.

    Le site ressources :
    L'intégralité des cahier corrigés exercice par exercice, des fichiers de programmation mBlock, des fichiers 3D Sketchup, des fichiers tableur... sur technologie.editions-bordas.fr.

    Sur commande
empty