Maison d'édition du département : La Ville Brûle

  • Parce qu'il n'est jamais trop tôt pour être soi-même, un premier manifeste féministe destiné aux enfants de 3 à 6 ans - mais pas seulement ! - pour grandir en s'affranchissant des stéréotypes de genre.
    Sans périphrases, sans métaphores, des clés pour être soi-même, et pas ce que les autres voudraient que l'on soit.
    Un propos très direct mais non dénué d'humour, que vient enrichir l'univers fantaisiste et pétillant des découpages et illustrations de Claire Cantais, plein de clins d'oeil et de références à l'histoire du féminisme.

  • Parce qu'il n'est jamais trop tôt pour lutter contre les stéréotypes, la collection jamais trop tôt propose aux enfants à partir de 3 ans des albums qui ne tournent pas autour du pot. Pour dire qui on est, ce que l'on veut (et ce que l'on ne veut pas), le dire haut et fort, sans périphrases mais avec malice et tendresse.
    Avec beaucoup d'humour et de fantaisie, On n'est pas des super-héros , mon premier manuel antisexiste pose pour les plus jeunes lecteurs les bases de comportements égalitaires et antisexistes.
    S'il faut endosser l'habit d'un superhéros, c'est pour mener le combat de l'égalité des sexes !

  • 16 mars 2016, la réunion de présentation d'un centre d'hébergement dans le très chic et très riche XVIe arrondissement de Paris tourne à l'émeute !
    Pour protester contre cette intrusion de la réalité sociale du pays dans leur havre de paix et de prospérité, les grands bourgeois du XVIe se comportent comme les « racailles inciviques et violentes » qu'ils sont si prompts à dénoncer.
    Les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot tirent les fils et analysent les enjeux de cet événement : entresoi, sentiment de propriété des riverains du bois de Boulogne, cynisme, violence de classe et conception très particulière de la solidarité.
    Les dessous sociologiques du XVIe arrondissement de Paris sont dévoilés par cette passionnante enquête, alternant analyses sociologiques et reportage dessiné.

  • Si tu fais partie de l'espèce humaine et que tu as un utérus, tu auras un jour tes règles, comme 3,5 milliards de personnes dans le monde. C'est normal, avoir ses règles est une chose naturelle et un signe de bonne santé ! Pourtant, tu entendras peut-être dire que c'est sale et que tu ne dois surtout pas en parler. Les tabous, la peur, la honte... il est temps d'en finir avec tout ça et de faire enfin tes propres règles ! Élise Thiébaut est journaliste et féministe. Elle aime raconter des histoires et a écrit plusieurs livres, mais aussi des spectacles de feux d'artifices ou une histoire insolite du métro. Elle s'intéresse tellement aux règles que c'est le deuxième livre qu'elle écrit sur ce sujet. Mirion Malle fait de la BD, des dessins, de la sociologie et de la bagarre. Elle parle souvent de féminisme sur son blog Commando Culotte et elle fait aussi des blagues.

  • Un documentaire jeunesse exceptionnel ! Parce qu'il n'est jamais trop tôt pour avoir envie de changer le monde, Monique et Michel Pinçon-Charlot s'adressent pour la première fois aux enfants à partir de 9 ans. Avec clarté, pédagogie et humour, ils se livrent à une opération de dévoilement qui permettra aux jeunes lecteurs de dépasser le stade du ressenti pour accéder à la compréhension des déterminismes sociaux qui entrent en jeu : les riches, les pauvres oui, c'est injuste... mais pas seulement !
    Classes sociales, reproduction sociale, capital fi nancier, capital social, capital culturel, richesse, pauvreté et inégalités... 20 questions et 20 réponses illustrées avec fi nesse et humour par Étienne Lécroart pour aiguiser l'esprit critique et donner envie de changer le monde !

  • Antigone : une héroïne forte et intransigeante, intègre, féministe, rebelle, qui se distingue par sa force de caractère et va au bout de ses convictions.
    Elle pose des questions universelles, qui nous concernent toutes et tous, et à tout âge : jusqu'où être fidèle ? Comment se situer face à l'autorité ? Jusqu'où aller pour défendre ses convictions ? Le compromis est-il parfois une meilleure option ?
    Pour rendre cette tragédie classique et complexe accessible aux lecteurs à partir de 8 ans, nous en proposons une version simplifiée (mais pas édulcorée !) et illustrée d'une façon à la fois classique et fantastique.
    Une illustration qui suscite l'envie de s'arrêter, de scruter chaque image à la recherche de tout ce que l'on pourra y trouver... et d'en être récompensé.

    Sur commande
  • Ni poupées, ni super-héros, on est des super-égaux reprend les albums On n'est pas des poupées et On n'est pas des super-héros . Il répond avec humour, et sans tourner autour du pot, à des questions clés : comment être soi-même et pas ce que les autres voudraient que l'on soit ?
    Comment grandir en s'a ranchissant des stéréotypes de genre ? Et une fois que l'on a déconstruit, que reconstruira-t-on ?

  • Le livre s'adresse à tous les enfants à partir de 3/4 ans. Pas d'histoire, pas de bons sentiments, pas d'euphémisation du handicap, ni dans les textes, ni dans les images :
    Comme les autres livres de la collection Jamais trop tôt, le livre aborde cette question très frontalement.
    Un jeu de dialogue et de réparties apporte humour et légèreté (et parfois même une touche de mauvais esprit !).
    On n'est pas si différents dit aux enfants handicapés que oui, ils sont handicapés, mais que leur identité ne se résume pas à cela. Et On n'est pas si différents dit aux enfants qui ne sont pas handicapés que les enfants handicapés sont avant tout des enfants, avec lesquels ils ont beaucoup en commun et beaucoup à partager.

empty